Aller au contenu principal

MADE IN HAND TV

NEWS

NÎMES À SA MAIN
25 septembre 2020
25 septembre 2020

Impressionnant en première période, moins en seconde, l'USAM a assuré l'essentiel face au promu limougeaud (31-23) lors de son entrée en matière en Lidl Starligue vendredi soir.

Il ne fallait pas arriver en retard au Parnasse pour la première sortie officielle de la Green Team cette saison. Opposés à Limoges, novice en Lidl Starligue, les Nîmois  ont posé les jalons de leur victoire dans les dix premières minutes. Efficaces pendant que le promu multipliait les pertes de ballon et les tirs imprécis, les joueurs de Franck Maurice ont tout de suite pris le large (8-1, 10ème). Et sans quelques parades de Yassine Idrissi, Limoges, l'une des curiosités de ce championnat après un recrutement très intéressant, aurait pu être déjà hors-jeu à l'issue de la première période (18-10, MT).

Finalement, les promus sont parvenus à se libérer après le repos. Et l'USAM n'a pas su maintenir son rythme du premier acte, si bien que l'écart est redescendu à plusieurs reprises à +4 (20-16, 22-18, 23-19, 24-20). Mais jamais les hommes de Tarik Hayatoune n'ont pu se rapprocher davantage, en grande partie à cause d'un Rémi Desbonnet omniprésent. Dans sa cage déjà, avec 13 arrêts à la clé, mais aussi lors de ses sorties loin du but pour intercepter plusieurs passes adverses. Et les Nîmois ont retrouvé de leur superbe en fin de partie pour donner plus d'ampleur à leur victoire (31-23).

La logique a été respectée dans cette rencontre de reprise, la première avec enjeux depuis plus de six mois pour les deux équipes. Nîmes, qui a vu ses deux recrues, Vid Kavticnik et Quentin Minel, inscrire chacune quatre buts, a pu gérer à sa main malgré un retour des vestiaires compliqué. Limoges, et sa nouvelle star Dragan Gajic - le vétéran slovène a terminé meilleur buteur de la soirée avec huit réalisations - en embêtera sans doute plus d'un cette saison. Chez le troisième de l'exercice passé, la barre était logiquement un peu trop haut. 

JOURNEE 1
Istres - Tremblay 29-24
Cesson-Rennes - Saint-Raphaël 27-27
Nîmes - Limoges 31-23
Montpellier - Chartres sam 19h
Chambéry - Toulouse sam 20h
Nantes - Ivry dim 17h
Paris - Aix dim 17h
Créteil - Dunkerque reporté 

Par Régis Aumont