Aller au contenu principal

MADE IN HAND TV

NEWS

PARIS ENGRANGE
17 octobre 2020
17 octobre 2020

Même s'il ne tourne pas encore à plein régime, le PSG enquille les victoires en Lidl Starligue, comme samedi à Ivry (25-35), et caracole en tête après cinq matchs.

On n'a pas encore vu, cette saison, le grand Paris Saint-Germain des dernières années. Du moins pas sur la durée d'un match. Mais malgré une marge de progression encore importante, à l'image des cinq recrues qui n'apportent pour le moment pas tout ce que les dirigeants attendent d'elles, les champions de France possèdent encore une marge importante sur de nombreuses équipes du championnat de France. Samedi après-midi, à Ivry, où la rencontre avait été avancée  à 17 heures au lieu de 20h30 pour éviter que le couvre-feu en vigueur depuis ce matin en Ile-de-France  ne "vide" complètement Delaune, les Parisiens ont surclassé les Val-de-Marnais (25-35) pour poursuivre leur parcours sans faute en Lidl Starligue après cinq journées. Face à leur voisin, les Rouge et Bleu ont toujours mené. Les Ivryens les ont embêtés une petite quinzaine de minutes (8-9, 13ème) avant d'être dépassés par le rythme imposé par les hommes de Raul Gonzalez.

Les Hansen, Mikkel en première période et Henrik Toft en seconde, tous les deux crédités de huit buts, ont guidé le PSG vers un succès facile qui lui permet de consolider son fauteuil de leader quand Nantes et Montpellier, dont les rencontres de la journée ont été reportées en raison de plusieurs cas de Cocid-19 dans leurs effectifs, ont déjà laissé un point en route. Mais Paris reste perfectible. A Ivry, ses principales recrues n'ont guère brillé, à l'instar d'Elohim Prandi bien moins inspiré que cette semaine en Ligue des champions (0/5) ou encore Dainis Kristopans qui n'a pris aucun shoot mais perdu quatre ballons. Cela n'est jusque-là pas préjudiciable aux Parisiens sur la scène nationale. Et le calendrier, avec des prochains matchs contre Tremblay et Limoges, devrait leur permettre de pouvoir encore peaufiner certains automatismes. Pour devenir aussi forts que la saison passée ?

JOURNÉE 5
Cesson-Rennes - Limoges 26-30
Chambéry - Nîmes 29-29
Saint-Raphaël - Chartres 33-34
Créteil - Aix 27-31
Ivry - Paris 25-35
Toulouse - Dunkerque dim 17h
Istres - Montpellier reporté
Nantes  - Tremblay reporté

Par Régis Aumont