Aller au contenu principal

MADE IN HAND TV

NEWS

LE TOP 5 DES RECRUES
30 juillet 2020
30 juillet 2020

Plusieurs grands noms du handball vont découvrir ou redécouvrir la Lidl Starligue la saison prochaine. Made in Hand a fait son Top 5.

1. DAINIS KRISTOPANS (PSG)
Provenance : Vardar Skopje (MAC)
Du haut de ses 2m15, il ne pourra pas passer inaperçu sur les terrains de Lidl Starligue. Mais le Letton de 29 ans n'est pas seulement connu pour ses dimensions hors normes – il pèse aussi 135 kilos -, son bras gauche étant l'un des plus dévastateurs au monde. Vainqueur de la Ligue des champions 2017 et 2019 avec le Vardar, également demi-finaliste en 2018, Dainis Kristopans va apporter beaucoup de puissance à la base arrière du PSG qui a perdu son chef d'orchestre avec le départ de Sander Sagosen. Avec Nedim Remili, il pourrait former le duo d'arrières droits le plus redoutable d'Europe.

2. ADRIA FIGUERAS (NANTES)
Provenance : Granollers (ESP)
A Nantes, le départ de Nicolas Tournat va laisser un grand vide. Mais en recrutant Adrià Figueras, les dirigeants du ''H'' ont tapé dans le haut de gamme. Moins massif que le Français, le pivot espagnol est avant tout une machine à marquer des buts. Fidèle au club de Granollers depuis 2014, le Catalan, excellent dans le placement et doté de belles mains, a été désigné MVP de Liga à deux reprises (2016, 2018). En sélection, malgré la concurrence de l'historique Julen Aguinagalde, il s'est fait une place et est devenu double champion d'Europe en début d'année. Avec lui, les Nantais ont assurément mis la main sur un grand buteur.

3. DRAGAN GAJIC (LIMOGES)
Provenance : Veszprem (HON)
Entre 2011 et 2016, Dragan Gajic a fait le bonheur de Montpellier avant de répondre aux sirènes de Veszprem avec qui il a notamment atteint la finale de la Ligue des champions l'année passée. Mais le Slovène, à 36 ans, a surpris son monde quand il a annoncé sa signature à Limoges qui n'était alors qu'en Proligue. La montée du club limousin, validée à l'issue d'une saison tronquée, va permettre à l'ailier droit, meilleur buteur du championnat de France lors de l'exercice 2013-2014, de retrouver l'élite du handball français. Et s'il n'a plus ses jambes de 20 ans, « Gajo », redoutable dans l'exercice des jets de 7 mètres, pourrait bien encore affoler les compteurs.

4. ALEXIS BORGES (MONTPELLIER)
Provenance : Porto (POR)
Depuis le départ de Ludovic Fabregas pour Barcelone il y a deux ans, Montpellier est en souffrance sur le poste de pivot. L'arrivée d'Alexis Borges, prévue de longue date, devrait permettre au club héraultais de retrouver un véritable point d'ancrage au centre de son attaque. Sans être le plus grand (1m96), l'international portugais, né à Cuba il y a 28 ans, prend de la place au poste et ne refuse jamais le combat. Pas forcément flashy ni même du genre à claquer une ribambelle de buts, il était une valeur sûre du très bel effectif de Porto brillant en Ligue des champions la saison dernière. Il a les qualités pour s'imposer parmi les meilleurs pivots de Lidl Starligue.

5. WILLIAM ACCAMBRAY (AIX)
Provenance : Meshkov Brest (BLR)
Après neuf saisons en France, partagées entre Montpellier et Paris, William Accambray est parti tenter l'aventure à l'étranger et a connu trois clubs de championnats différents (Veszprem, Celje, Meshkov Brest) en trois ans. Le puissant arrière gauche a depuis quelque peu disparu des radars, notamment de ceux de la sélection, mais il possède toujours un sacré bras droit. Son arrivée à Aix-en-Provence, désormais coaché par Thierry Anti, suscite des attentes et de la curiosité. Le champion olympique et triple champion du monde pourra-t-il, à 32 ans, s'imposer comme un joueur impactant au sein d'une équipe ambitieuse ?

Par Régis Aumont