Aller au contenu principal

MADE IN HAND TV

NEWS

LA LIGUE BUTAGAZ ENERGIE A SA DATE DE RENTRÉE
11 juillet 2020
11 juillet 2020

La Ligue Féminine de Handball a officialisé la date du 9 septembre pour le début de la saison de Ligue Butagaz Energie.

Les filles reprendront avant les garçons. Quinze jours avant la Lidl Starligue, dont le coup d'envoi sera donné le 24 septembre, la Ligue Butagaz Energie reprendra ses droits, six mois après l'annulation de la fin de l'exercice 2019-2020 dictée par la crise sanitaire du coronavirus. La Ligue Féminine de Handball, par le biais d'une assemblée générale organisée ce samedi en visioconférence, a "adopté l'ensemble des décisions prises par le Bureau directeur de la Fédération française de handball du 17 juin, concernant la saison 2020-21 de Ligue Butagaz Énergie", indique-elle dans son communiqué. Avec désormais 14 clubs sur la ligne de départ, le championnat de France féminin se déroulera sur une seule phase régulière de 26 journées à l'issue de laquelle, le 23 mai, le champion de France et les équipes reléguées seront connus. "Le projet d'une finale entre les deux premiers ayant été abandonné", précise la LFH.

Le calendrier de la saison a également été dévoilé. Pour son premier match de la saison, Metz, qui reste le tenant du titre après la décision de ne sacrer aucun club en 2020, recevra Nice dans les Arènes. Brest, qui était à égalité de points avec les Dragonnes au moment de l'interruption du championnat, se déplacera pour sa part du côté de Mérignac. Messines et Brestoises, favorites de la prochaine édition, se défieront une première fois en Bretagne en tout début d'année, le 6 janvier, avant des retrouvailles en Lorraine le 5 mai, à quatre journées de la fin du championnat.

"Cette nouvelle saison avec 14 clubs s'annonce encore pleine d'incertitudes et avec la commission médicale, nous serons bien évidemment attentifs à l'évolution de la situation sanitaire en France, confie pour sa part Nodjialem Myaro, la présidente de la Ligue Féminine. Nous avons d'ailleurs travaillé avec la FFHandball sur le plan de reprise du handball professionnel. J'ai hâte, comme beaucoup, que la Ligue Butagaz Énergie reprenne, que les joueuses retrouvent le terrain, que les clubs revivent économiquement, et que le public et les partenaires puissent revenir dans les salles sous les conditions qui nous seront imposées."

Par Régis Aumont