Aller au contenu principal

Zaadi : "On pensait sans doute que ce serait plus facile"

En Bref

Zaadi : "On pensait sans doute que ce serait plus facile"

Made in Hand, Handball, Equipe de France, Grace Zaadi

Comme toutes ses partenaires, Grace Zaadi a facilement reconnu dimanche que l'équipe de France n'avait pas réalisé un grand match en Islande (16-23). "On ne peut forcément pas être totalement satisfaite de notre prestation, concède la chef d'orchestre des Bleues sur le site de la FFHB. Mais il faut savoir l’accepter des fois. Certes, nous n’avons pas très bien joué, cela peut arriver. L’essentiel reste le tableau d’affichage. C’était un match quand même un peu difficile dans l’engagement et l’intensité. Elles jouaient sur un faux rythme, avec de longues attaques, et à contrario une défense 1-5 particulière. Il fallait venir s’imposer. On pensait sans doute que ce serait plus facile par rapport à leur production de mercredi en Croatie (défaite 28-9, ndlr). Au contraire, elles voulaient se racheter." La demi-centre de Metz se félicite néanmoins de la bonne entrée des championnes du monde et d'Europe dans ces qualifications pour l'Euro 2020 et attend désormais la prochaine échéance : le Mondial au Japon dans deux mois. "La semaine se termine bien. Nous étions toutes contentes de se retrouver. Nous avons vraiment bien travaillé, à chaque séance, et continuons d’avancer vers notre premier objectif de cette fin d’année 2019." Par R.A.