Aller au contenu principal

En Bref

Nze-Minko : "Je suis un peu perdue"

Made in Hand, Handball, Equipe de France, Mondial 2019, Estelle Nze-Minko

Malgré la victoire sur la Hongrie (26-21), lundi, qui marque officiellement la fin du championnat du monde pour l'équipe de France, les Bleues, à l'instar d'Estelle Nze-Minko, ne savaient pas trop comment réagir. "Mine de rien, ces deux derniers matchs nous ont maintenu un peu en vie avant de se quitter et faire le bilan. Nous avons essayé de survivre ensemble. Le retour au quotidien va je pense être un peu plus dur dans les jours à venir. On va se rendre compte que l’on a fini 13e alors que l’on était venu pour faire une médaille. Il va falloir aussi penser à la suite, ce qu’il va se passer, ce qui va changer ou pas…, annonce l'arrière gauche des Bleues, comme beaucoup, moins performante au Japon qu'elle ne l'avait été ces deux dernières années. Je suis un peu perdue à vrai dire, avoue-t-elle. Je ne sais pas quoi penser de cette compétition. Nous avons fait preuve certes de caractère sur la fin. Nous n’avions rien à gagner et tout à perdre. Cela aurait été compliqué de perdre encore. Là nous sommes juste mal. J’ai hâte de me retrouver seule et réfléchir. Dire qu’il y a un an on fêtait la médaille d’or devant notre public. La suite va vite arriver. Il faudra faire rapidement les bons bilans." On l'aura compris, le retour des joueuses vers leurs clubs, en l'occurrence celui de Györ en Hongrie pour Estelle Nze-Minko, risque de ne pas être simple à gérer. Par R.A.