Aller au contenu principal

MADE IN HAND TV

En Bref

USDK-Cazal : "J'ai eu des ballerines..."

Made in Hand, Handball, LNH, Lidl Starligue, USDK, Patrick Cazal

Depuis son banc, Patrick Cazal a évidemment souffert du non match de ses joueurs, fantomatiques et balayés par les Nantais (15-34) mercredi soir dans le cadre de la seizième journée de Lidl Starligue. "Personne ne peut se réjouir d'avoir proposé un tel spectacle, rumine l'entraîneur du club nordiste dans une vidée relayée sur le compte Facebook de l'USDK. Un abandon dans tous les secteurs de jeu. On s'est fragilisé dès le début d'un match sur lequel on avait espoir de valider face à ce genre d'adversaire nos progrès qui semblaient évidents. Est-ce qu'ils se sont mis trop de pression ?", se demande l'ancien joueur international. Au-delà de la lourde défaite, durant laquelle Dunkerque n'a inscrit que trois buts en première période, le coach regrette surtout l'absence de réaction de sa troupe, très vite résignée face à la supériorité de l'adversaire. "On montre qu'on est encore petits et qu'on manque de caractère, même quand tout va mal, juge le Réunionnais. On aurait aimé voir au moins une révolte, quelque chose de totalement différent, de se mettre la tête dans le parquet (sic). Au lieu de cela, j'ai eu des danseuses, des ballerines... Forcément, pour un sport de combat, c'est pas le top." Par R.A. (Crédit photo : Emmanuel Durieux)