Aller au contenu principal

NANTES GAGNE, MONTPELLIER RÉPOND

MADE IN HAND TV

NEWS

NANTES GAGNE, MONTPELLIER RÉPOND
5 mai 2021
5 mai 2021

Les deux premiers poursuivants du PSG, à la lutte pour une place en Ligue des champions, se sont imposés en région parisienne mercredi lors de matchs en retard de Lidl Starligue.

Si elle semblait dénuée d'intérêt il y a quelques semaines, la lutte pour la deuxième place de Lidl Starligue, synonyme de ticket pour la prochaine Ligue des champions, a repris tout son sens depuis la victoire de Nantes à Paris (24-25) juste avant la trêve internationale. Couplée à la défaite de Montpellier sur le terrain de ce même PSG une semaine plus tôt (31-28), elle a rapproché les Nantais, troisièmes, à cinq points des Montpelliérains. Cinq points, avec huit matchs à jouer pour les deux équipes, ça peut paraître beaucoup. Mais le difficile calendrier du MHB, avec notamment six déplacements dont un lors de la dernière journée à...Nantes, laisse la porte ouverte à tous les possibles.

Hasard, ou pas, du calendrier, les deux équipes rattrapaient ce mercredi l'une de leurs deux rencontres en retard à quelques kilomètres de distance. A Tremblay pour Nantes, du côté d'Ivry pour Montpellier. Les Nantais étaient les premiers à l'oeuvre, sur le terrain de la lanterne rouge du championnat. Le suspense n'a pas dépassé le quart d'heure (7-8, 15ème). Les Violets, en blanc en Seine-Saint-Denis, ont donné un coup d'accélérateur dans les quinze minutes suivantes qui leur a permis de prendre sept longueurs d'avance au moment de rejoindre les vestiaires (12-19, MT). La domination des hommes d'Alberto Entrerrios, qui ont terminé la rencontre avec un excellent 73% d'efficacité au tir, s'est confirmée en seconde période et la rencontre s'est terminée sur le plus gros écart de la soirée (22-35). Les Nantais avaient réussi leur coup de mettre la pression sur les Montpelliérains dont le coup d'envoi du match, disputé à une trentaine de kilomètres plus au sud, était programmé une heure après le succès de leurs rivaux.

Montpellier reste en position de force

Leur avance réduite à trois points, les joueurs de Patrice Canayer n'avaient pas le droit  l'erreur sur le terrain d'un autre mal classé, une équipe d'Ivry avant-dernière mais avec six matchs à rattraper. Face à un adversaire pas épargné par le Covid et les blessures ces dernières semaines, les Héraultais ont très vite pris le contrôle des opérations (0-4, 5ème). Profitant au maximum des échecs ivryens pour jouer vite, au plus grand bonheur de Hugo Descat (8 buts), les visiteurs faisaient cavalier seul lors des trente premières minutes (10-18, MT). On pensait l'affaire pliée, c'était sans compter sur le caractère des Rouge et Noir, bien plus consistants au retour des vestiaires à l'image de la pépite Aymeric Zaepfel (10/10). Les Val-de-Marnais, survoltés, étaient revenus à -3 à un gros quart d'heure de la fin de la partie (19-22, 44ème).

Bousculés, Valentin Porte et ses partenaires serraient le jeu pour s'éviter des frayeurs dans le money-time et s'imposaient finalement logiquement à Delaune (27-31). Montpellier a retrouvé sa marge de cinq points sur Nantes avant la vingt-cinquième journée ce week-end. Cette fois ce sont les Héraultais qui ouvriront le bal, à Cesson-Rennes samedi après-midi, quand les Bretons accueilleront Chambéry le lendemain. Un nouveau duel à distance, même si à sept matchs du dénouement le MHB garde la main. 

Régis Aumont