Aller au contenu principal

PARIS ET NANTES SONT FIXÉS

MADE IN HAND TV

NEWS

PARIS ET NANTES SONT FIXÉS
5 mars 2021
5 mars 2021

Celje pour les Parisiens, Kielce pour les Nantais, les représentants de Lidl Starligue savent à quoi s'attendre dans quatre semaines en huitièmes de finale de la Ligue des champions.

En s'imposant à Kielce (28-31) jeudi soir à l'occasion du choc au sommet du groupe A, les joueurs de Flensburg ont rendu service à Paris et à Nantes. Les deux équipes françaises semblaient promises à des retrouvailles précoces sur la scène européenne mais les Allemands ont changé la donne lors de l'ultime rencontre de la phase de poules. Finalement deuxièmes après la défaite de Kielce, les Parisiens seront finalement opposés à Celje, des Slovènes qu'ils ont affrontés à huit reprises dans la compétition depuis 2015 pour autant de victoires. Après un début de campagne délicat,les hommes de Raul Gonzalez ont retrouvé leur rytme de croisière et seront largement favoris conte un adversaire qui n'a gagné que quatre matchs sur quatorze jusque-là. Le match aller dans trois semaines et demie en Slovénie sera l'occasion de le confirmer pour prendre un ascendant avant la deuxième manche à Coubertin.

Heureux d'éviter le PSG, les Nantais n'auront pas pour autant la tâche facile au début du printemps. Seuement sixièmes de leur groupe, les partenaires de Rock Feliho récupèrent donc Kielce, le champion d'Europe 2016 toujours bien ancré parmi les meilleures équipes du continent. Nantes peut néanmoins croire en ses chances, surtout après avoir montré qu'il pouvait rivaliser avec les plus grands, notamment face à Kiel avec une victoire (27-35) et un match nul (24-24) mais aussi en ne s'inclinant que d'un petit but à Barcelone (30-29). Cette affiche sera évidemment aussi l'occasion pour le club ligérien de retrouver Nicolas Tournat, à Kielce depuis l'été dernier, mais malheureusement pas pour les supporters du ''H'' qui auraient bien aimé pouvoir venir rendre hommage à leur ancien pivot.

La route vers le Final4 sera semée d'embûches pour les Nantais qui en cas de qualification pour les quarts de finale pourraient retrouver les Hongrois de Veszprem. Les Parisiens, eux, se retrouvent sur la route de Kiel, le tenant du titre, qui devra néanmoins d'abord se débarrasser de Szeged avant d'imaginer venir avec Sander Sagosen se frotter aux champions de France.

Huitièmes de finale (aller 31/03-01/04 ; retour 7-8/04)
Elverum (8) - Barcelone (1)
Zaporozhye (5) - Meshkov Brest (4)
Vardar (7) - Veszprem (2)Les de
Nantes (6) – Kielce (3)
Szeged (6) – Kiel (3)
Celje (7) – PSG (2)
Zagreb (8) - Flensburg (1)
Porto (5) – Aalborg (4)

Par Régis Aumont