Aller au contenu principal

LES FAVORIS ASSURENT

MADE IN HAND TV

NEWS

LES FAVORIS ASSURENT
19 février 2021
19 février 2021

Respectivement deuxième, quatrième et sixième de Lidl Starligue, Montpellier, Limoges et Nîmes ont fait respecter la logique lors des rencontres de la dix-septième journée disputées vendredi soir.

Ce n'était pas le soir des surprises sur les terrains de Lidl Starligue. Les trois rencontres de la dix-septième journée au programme vendredi soir ont toutes tourné à l'avantage des équipes les mieux classées. Montpellier, Limoges et Nîmes ont fait le job, avec plus ou moins de facilités, pour empocher deux points qui vont leur permettre de mettre la pression sur Aix et Nantes qui s'affronteront dimanche après-midi à Beaulieu. Dauphins de l'incontesté leader parisien, les Montpelliérains ont battu Ivry sur un score (34-26) quelque peu flatteur. Les Ivryens sont restés dans le coup pendant quarante minutes (20-18, 41ème) avant de s'effondrer. L'ailier suédois du MHB Lucas Pellas en a profité pour faire admirer sa palette (8/9) et la formation de Patrice Canayer, privée notamment de ses Portugais Gilberto Duarte et Alexis Borges, s'est offert une onzième victoire qui lui permettra de rester deuxième à l'issue du week-end.

Plus les matchs passent et plus Limoges devient un candidat sérieux aux accessits européens voire mieux. Les hommes de Tarik Hayatoune ont obtenu ce soir un succès capital devant Saint-Raphaël (31-28) qu'ils ont relégué à sept points au classement avec le même nombre de rencontres au compteur (16). Malmenés pendant une demi-heure et logiquement derrière à la pause (15-17), les Limougeauds ont su rectifier le tir en seconde période, grâce à une défense plus agressive et aux inspirations de Yassine Idrissi (10 arrêts à 40%). Son alter ego dans le but varois Alexandre Demaille a également brillé (18 parades), mais le promu, dans le sillage de son duo magique Dragic-Brasseleur (15 buts à eux deux), a fini par arracher la décision face à un concurrent direct au Top 5.

Ce Top 5, les Nîmois, sixièmes, aimeraient bien le réintégrer. Les partenaires de Julien Rebichon ont fait le nécessaire pour rester à son contact en s'imposant à Créteil (26-29). Si tout ne fut pas facile sur le terrain de l'avant-dernier, les Gardois n'ont jamais été menés et ont donné l'impression de toujours contrôler les événements. Les deux internationaux égyptiens Mohammad Sanad et Ahmed Hesham se sont mis en évidence avec sept buts chacun et emmenés l'USAM vers une victoire logique qui lui permet de revenir à hauteur de Nantes.

JOURNÉE 17
Cesson-Rennes - Istres 26-27
Créteil - Nîmes 26-29
Limoges - Saint-Raphaël 31-29
Montpellier - Ivry 34-26
Chambéry - Tremblay sam 16h30
Chartres - Paris sam 18h
Dunkerque - Toulouse sam 19h
Nantes  - Aix dim 17h

Par Régis Aumont