Aller au contenu principal

PARTIS DE TROP LOIN

MADE IN HAND TV

NEWS

PARTIS DE TROP LOIN
25 février 2021
25 février 2021

Passés à côté de leur première période, les Parisiens ont failli remonter un retard de neuf buts sur le terrain de Flensburg ce jeudi soir en Ligue des champions (28-27).

La folle remontée du PSG aurait mérité un meilleur sort. Complètement dépassés par la vitesse et l'efficacité de Flensburg en première période, les Parisiens ont vécu jeudi soir un calvaire d'une demi-heure symbolisé par le 5-0 concédé pour terminer le premier acte à -9 (19-10, MT). Face à une équipe allemande en confiance et emmenée par ses deux Suédois, Hampus Wanne (8/9) et Jim Gottfridsson (7/11), les mêmes qui avaient fait tant de mal à l'équipe de France en demi-finale du Mondial le mois dernier, les chances d'assister à un retour des champions de France étaient minces. Pourtant, à peine dix minutes après le début de la seconde période l'écart entre les deux équipes n'était plus que de cinq longueurs (22-17, 40ème).

Et les partenaires de Luka Katabatic ne se sont pas arrêtés là. C'est d'ailleurs le capitaine parisien qui allait pour la première fois les ramener à deux buts (23-21, 48ème). Plus du tout sereins, les joueurs locaux, pourtant si brillants avant la pause, n'en finissaient plus de cafouiller leur handball. Et quand Mathieu Grébille inscrivait le vingt-sixième but parisien, celui qui permettait aux Rouge et Bleu de revenir à une petite unité (27-26, 54ème), il semblait presque écrit que les joueurs de Raul Gonzalez allaient réussir un incroyable retournement de situation. Sauf que dans la tempête, le gardien Benjamin Buric, auteur de 16 parades, allait préservait l'essentiel pour les Allemands, la victoire, au grand dam des Parisiens, pas récompensés de leurs efforts pour revenir. 

Avant de se déplacer mardi prochain du côté d'Elverum, sur les nouvelles terres de Luc Abalo, pour le compte d'un match en retard, puis d'accueillir Szeged le jeudi pour clôturer cette phase de poules, Paris reste à la troisième place, celle qui lui offrirait Nantes comme adversaire en huitièmes de finale si les positions n'évoluaient plus.

Groupe A - J13 : Elverum (NOR) - Vardar Skopje (MAC) 32-35, Szeged (HON) - Kielce (POL) 26-30, Flensburg (ALL) - Paris (FRA) 28-27, Meshkov Brest (BLR) - Porto (POR) reporté

Classement :  1. Kielce 19 pts (+31), 2. Flensburg 17 pts (+12, -3m), 3. Paris 12 pts (+26, -3m), 4. Meshkov 11 pts (-11, -1m), 5. Szeged 10 pts (-1, -2m), 6. Porto 8 pts (-8, -2m), 7. Vardar 6 pts (-11, -3m), 8. Elverum 5 pts (-38, -2m)

Par Régis Aumont