Aller au contenu principal

En Bref

Gille : "Un tirage plutôt clément"

Made in Hand, Handball, FFHB, Equipe de France, Qualifications Euro 2022, Guillaume Gille

A l'issue du tirage au sort des éliminatoires de l'Euro 2022, effectué mardi soir à Vienne, en Autriche, Guillaume Gille a livré ses premières impressions auprès de la Fédération Française de Handball. "C’est un tirage au sort plutôt clément au regard du ranking de nos adversaires, consent le nouveau sélectionneur des Bleus. Notre ambition est de sortir vainqueur de ce groupe. Historiquement, des équipes perdent parfois des plumes dans ces qualifications à l’Euro dont le format « aller-retour » y fait pour beaucoup." Puis l'ancien demi-centre a dit quelques mots sur chacun des adversaires que les Français affronteront à partir du mois de novembre. "Nous connaissons bien l’équipe de Serbie que nous avons affrontée début janvier, en préparation de l’Euro. Il s’agit d’une équipe qui est en renouvellement et pleine de jeunes talents." Concernant la Belgique, Guillaume Gille se souvient que c'était son premier adversaire lorsqu'il a fait ses débuts dans le staff, à l'occasion des éliminatoires de l'Euro 2018. "Ce match à Liège reste gravé par son contenu, confie-t-il. Le match avait été excessivement difficile. Face à des Belges survoltés et en grande réussite, nous avions été menés tout le match avant de nous en sortir miraculeusement." Enfin, la Grèce est "un adversaire que l’on connaît très peu admet le successeur de Didier Dinart. Il faudra se replonger dans les annales du handball pour se souvenir d’un France-Grèce. Le handball bouge dans ce pays, par l’intermédiaire de ses clubs. La Grèce prétend désormais à se qualifier pour les phases finales des grandes compétitions." Par R.A.