Aller au contenu principal

PARIS ET NANTES, C'EST COSTAUD !

NEWS

PARIS ET NANTES, C'EST COSTAUD !
20 octobre 2018
20 octobre 2018

Paris, facile devant Dunkerque (34-23), et Nantes, très solide à Nîmes (30-37), sont les deux premières équipes qualifiées pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue.

Le choc pimenté des huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue, entre Nîmes et Nantes, sept mois après la fameuse affaire du quart de finale de Coupe de France qui a fait couler tant d'encre, a tenu ses promesses. Dans un Parnasse chauffé à blanc, Nantes a toutefois très bien mené son affaire pour poursuivre, Trophée des champions mis à part, son sans-faute sur la scène nationale cette saison. Pendant la première demi-heure, très équilibrée, l'USAM a donné du fil à retordre au leader de Lidl Starligue (17-18, MT). Mais les Nantais, pourtant encore décimés sur la base arrière (Lagarde, Gurbindo, Nyokas), en avaient encore sous la semelle.

Ils ont accéléré dès le début de la seconde période, à l'instar de leur ailier feu-follet David Balaguer (18-22, 34ème). Le H a ensuite contenu les velléités de retour d'une formation gardoise moins précise qu'en début de partie. Et finalement, c'est avec une belle marge que Nantes est allé chercher sa qualification pour les quarts (30-37). "On a bien mérité cette victoire, appréciait David Balaguer, le meilleur buteur du match (9 buts), devant les caméras de beIN Sports. C'est très important de se qualifier, même si cette saison on privilégie plus le championnat que les coupes. On doit être très satisfait de ce qu'on a fait."

Paris peut l'être également. A Coubertin, les hommes de Raul Gonzalez ne se sont pas relâchés avant la trêve internationale. Auteurs d'un départ canon (5-0, 6ème), les champions de France, désormais privés de Nikola Karabatic pour un long moment, ont très tôt mis fin aux espoirs dunkerquois de réussir l'exploit de ces huitièmes de finale (14-4, 19ème). L'USDK, meilleure défense de Lidl Starligue avec une moyenne de 24 buts encaissés par match, en avait déjà pris 20 à la pause (20-12, MT). Et comme Thierry Omeyer avait décidé de mettre les barbelés (19 arrêts), le PSG a passé un après-midi des plus tranquilles (34-23).

HUITIEMES DE FINALE
PSG (Lidl Starligue) - Dunkerque (Lidl Starligue) 34-23
Nîmes (Lidl Starligue) - Nantes (Lidl Starligue) 30-37
Ivry (Lidl Starligue) - Nice (Proligue) 37-35
Pontault-Combault (Lidl Starligue) - Tremblay (Lidl Starligue) 31-30 a.p.
Limoges (Proligue) - Chambéry (Lidl Starligue) 26-28
Toulouse (Lidl Starligue) - Cesson-Rennes (Lidl Starligue) 31-21
Saint-Raphaël (Lidl Starligue) - Massy (Proligue) 33-24
Chartres (Proligue) - Montpellier (Lidl Starligue) le 31/10 à 20h

Par Régis Aumont