Aller au contenu principal

LE TOP 5 DES RECRUES

NEWS

LE TOP 5 DES RECRUES
6 août 2019
6 août 2019

Certains grands noms du handball ont rejoint la France cet été et devraient rapidement faire parler leur talent en Lidl Starligue.

GUDJON VALUR SIGURDSSON (ISL) - PARIS - AILIER GAUCHE
Provenance : Rhein-Neckar Löwen
Il aura 40 ans cette semaine. Gudjon Valur Sigurdsson est une légende du handball islandais avec qui il a remporté la médaille d'argent lors des JO 2008 à Pékin. Passé notamment par Kiel (2012-2014), Barcelone (2014-2016) et Rhein-Neckar Löwen (2008-2011 puis 2016-2019), le nouvel ailier gauche du PSG est une machine à buts. Plus de 1 700 inscrits avec sa sélection nationale, "Goggi" est un finisseur exceptionnel dans un registre différent de celui d'Uwe Gensheimer parti le remplacer à Mannheim. Il sera évidemment un candidat très crédible au titre de meilleur réalisateur la saison prochaine.

GILBERTO DUARTE (POR) - MONTPELLIER - ARRIÈRE GAUCHE
Provenance : Barcelone
Reconnaissable avec son style rasta, Gilberto Duarte est un arrière complet qui devrait vite s'imposer comme un joueur incontournable à Montpellier. Révélé à Plock, en Pologne, où il a joué entre 2016 et 2018, le Portugais s'était fait une place de choix dans la rotation de Barcelone la saison passée. S'il n'est pas très flashy, dégageant même parfois une certaine nonchalance, le natif de Portimão est capable de fulgurances, aussi bien à la finition qu'à la création. Polyvalent et dans la force de l'âge (29 ans), celui qui avait fait mal à l'équipe de France à Guimarães au printemps pourrait vite devenir une coqueluche à Bougnol.

EMIL NIELSEN (DAN) - NANTES - GARDIEN
Provenance : Skjern
C'est un jeune phénomène qui a posé ses valises à Nantes cet été. A 22 ans, Emil Nielsen est l'un des grands espoirs mondial au poste de gardien de but. Remarqué il y a deux ans en Ligue des champions à force de répéter les prouesses dans les buts de Skjern, surprenant quart-de-finaliste en 2017, le Danois a tapé dans l'oeil des dirigeants nantais qui ont pu le voir de près cette année-là. Avec son visage rond et un physique plutôt atypique - 1m95 pour 120 kilos -, le nouveau joueur du "H" deviendra à coup sûr l'une des attractions du championnat de France. Il s'est déjà fait remarquer le week-end dernier en Allemagne où il a été désigné meilleur gardien de la Sparkassen Cup.

KAMIL SYPRZAK (POL) - PARIS - PIVOT
Provenance : Barcelone
Avec Luka Karabatic et Henrik Toft Hansen dans ses rangs, on imaginait pas trop le PSG se mettre en quête d'un autre pivot de stature internationale. Et pourtant c'est bien le cas de Kamil Syprzak qui compte plus de 100 sélections avec la Pologne avec qui il fut médaillé de bronze lors du Mondial 2015. Quelque peu relégué dans l'ombre de Ludovic Fabregas lors de sa quatrième et dernière saison passée sous les couleurs de Barcelone, le solide Polonais (2m06, 120 kilos) entend gagner sa place dans la rotation des quintuples champions de France. Travailleur de l'ombre, il sera assurément un atout supplémentaire dans le déjà très riche effectif parisien.

MARIN SEGO (CRO) - MONTPELLIER - GARDIEN
Provenance : Szeged
Il ne sera pas simple de faire oublier Vincent Gérard à Montpellier mais Marin Sego a du talent à revendre. Gardien de la sélection croate lors du dernier championnat du monde disputé en début d'année, celui qui a eu 34 ans au début du mois a vu sa carrière décoller à Kielce avec qui il a gagné la Ligue des champions en 2016. Parti à Szeged dans la foulée, le Bosnien de naissance a continué de s'illustrer en Ligue des champions qu'il jouera encore cette saison avec le MHB. Dans une équipe à trois gardiens, avec Kévin Bonnefoi et Nikola Portner, le Croate, de loin le plus expérimenté au haut niveau, partira logiquement avec le dossard n°1.

Par Régis Aumont