Aller au contenu principal
Made in Hand, Handball, Superglobe, MHB, Hammamet

BON POUR LE MORAL

News

Par regisaumont
Mis à jour le mar 16/10/2018 - 15:40

BON POUR LE MORAL

Faciles vainqueurs des Tunisiens d'Hammamet (31-22), les Montpelliérains auront rendez-vous avec Barcelone mercredi lors des demi-finales du Super Globe.

Montpellier n'a pas manqué ses grands débuts à Doha, où se dispute jusqu'à vendredi la 12ème édition du championnat du monde des clubs. Pour ses premiers pas dans la compétition, où seul Paris, invité en 2015, avait jusqu'alors représenté les clubs français, le MHB a récité ses gammes face à l'équipe tunisienne d'Hammamet (31-22), quatrième de la dernière Ligue des champions africaine, mais présente au Qatar parce que les trois autres demi-finalistes n'ont pas voulu s'y rendre pour des raisons politiques. Mardi, à l'heure de la sieste, Montpellier s'est montré appliqué et sérieux, ce qui n'était pas garanti devant les tribunes vides du Duhail Sports Hall.

Dans une mauvaise dynamique, le club héraultais, battu lors de quatre de ses six dernières rencontres, avait à cœur de se changer les idées dans le désert qatari. Et Patrice Canayer, privé de Vincent Gérard (raisons personnelles) en plus de Michaël Guigou et Jonas Truchanovicius, avait décidé de relancer certains joueurs en manque de confiance, à l'instar des ailiers Arnaud Bingo et Théophile Caussé. Ce dernier en a bien profité, se jouant de la lenteur du repli défensif de l'adversaire pour inscrire quelques buts dès le début de partie. Et si les Montpelliérains ont connu quelques difficultés pour se détacher (8-7, 18ème), un simple coup d'accélérateur et l'entrée de joueurs du banc comme Kyllian Villeminot, encore une fois très en vue, ont suffi à faire la différence (14-8, 27ème).

400 000 dollars en cas de victoire

Seul gardien professionnel de l'effectif héraultais à avoir fait le voyage - le jeune Rubens Pierre endossant le rôle de n°2 -, Nikola Portner s'est lui aussi montré à son avantage. Grâce aux nombreuses parades de son portier suisse, le champion d'Europe a définitivement pris le large en début de seconde période (18-10, 38ème). Jean-Loup Faustin, d'un tir dos au but en tombant, et Arnaud Bingo, d'un lob malicieux, en profitaient pour faire admirer leur technique individuelle (26-15, 50ème).

En demi-finales, mercredi à 16 heures, Montpellier va retrouver Barcelone. Le tenant du trophée qui, il y a même pas deux semaines, l'avait puni au Palau Blaugrana dans un remake des huitièmes de finale de la dernière Ligue des champions (35-27). Les partenaires de Valentin Porte ne partiront pas favoris, mais ils n'auront rien à perdre. Bien au contraire. Outre une occasion de se frotter à un cador dans un environnement propice au relâchement, le MHB n'est plus qu'à deux victoires de toucher un joli jackpot, 400 000 dollars de prize money étant promis au vainqueur de ce Super Globe.

QUARTS DE FINALE
Barcelone (ESP) - Al-Najma (BRN) 37-28
Montpellier (FRA) - Hammamet (TUN) 31-22
Taubaté (BRE) - Berlin (ALL) 25-33
Al Sadd (QAT) - Sidney (AUS) 27-22

Par Régis Aumont

retour aux news