Aller au contenu principal

RIEN DE (TRÈS) GRAVE POUR REMILI

NEWS

RIEN DE (TRÈS) GRAVE POUR REMILI
19 novembre 2019
19 novembre 2019

Touché à la cheville droite contre Flensburg dimanche, Nedim Remili souffre d'une entorse sans complication. L'arrière du PSG sera indisponible trois semaines et pourra donc disputer l'Euro avec les Bleus en début d'année prochaine.

Plus de peur que de mal. A voir sa cheville droite se plier à l'angle droit, après seulement cinq petites minutes de jeu dimanche dernier contre Flensburg (32-30), on pouvait craindre le pire pour Nedim Remili, sorti du terrain soutenu par des partenaires sans pouvoir poser franchement le pied au sol. Mais les examens passés par le joueur lundi n'ont rien décelé de plus que le premier diagnostic du staff médical posé vingt-quatre heures plus tôt dans les travées de Coubertin. L'entorse est sévère mais il n'y a pas d'arrachement osseux ou ligamentaire. Ce mardi soir, le club de la capitale, qui avait décidé d'attendre un petit peu avant de se prononcer sur la durée de son indisponibilité, a fait savoir que son gaucher, meilleur buteur de l'équipe toutes compétitions confondues cette saison, restera trois semaines sans jouer.

Nedim Remili ne sera donc évidemment pas de retour à Créteil, son club formateur, ce mercredi en Lidl Starligue et loupera le choc face à Barcelone en Ligue des champions le 1er décembre. Il ne devrait pas non plus être rétabli quatre jours plus tard pour la réception de Montpellier en Coupe de la Ligue. En revanche, le seul arrière droit professionnel du PSG peut espérer disputer les deux derniers matchs de l'année, contre Tremblay et Dunkerque. En son absence, Benoît Kounkoud et Luc Abalo pourraient "reculer" en alternance sur le poste d'arrière. Mikkel Hansen voire Nikola Karabatic, comme ce fut le cas le week-end dernier, pourraient également dépanner sur une base arrière certes affaiblie mais certainement pas sans solution.

Pour l'équipe de France, c'est aussi un gros ouf de soulagement. En reprenant le chemin des terrains vers le 10 décembre, Nedim Remili aura un mois complet pour retrouver toutes ses sensations avant le début de l'Euro 2020 (10-26 jan.) programmé en Suède, Norvège et Autriche. Le Parisien devrait pouvoir débuter la préparation, à partir du 26 décembre, avec tous ses partenaires à la Maison du Handball.

Par Régis Aumont