Aller au contenu principal
Made in Hand, Handball, LNH, Proligue, Chartres

CHARTRES RETROUVE L'ELITE !

News

Par regisaumont
Mis à jour le ven 19/04/2019 - 21:32

CHARTRES RETROUVE L'ELITE !

Trois ans après l'avoir quittée, Chartres, vainqueur de Saint-Marcel Vernon (38-28) vendredi soir, va retrouver l'élite du handball français.

La troisième fut la bonne ! Bredouille ces deux dernières saisons dans sa quête de retrouver la première division, Chartres a validé sa montée en Lidl Starligue ce vendredi soir. Alors qu'un point face à Saint-Marcel Vernon leur suffisait pour assurer la première place du classement à l'issue de cette antépénultième journée, les Chartrains ont décroché leur 21ème victoire dans l'exercice, la neuvième consécutive (38-28). Le club du président Philippe Besson, cette année encore doté du plus gros budget de Proligue (3.2 millions d'euros), aura survolé la phase régulière et pourra donc jouer tranquillement son rôle d'arbitre face à ses dauphins Créteil et Dijon lors des deux dernières levées.

Avec sa flopée de joueurs habitués à évoluer à l'étage supérieur (Onufriyenko, Ben Ali, Grahovac, N'Diaye, Feutrier...), Chartres sera monté en puissance tout au long de la saison. Recruté l'année dernière pour relancer une machine qui venait de se faire sortir en demi-finales des play-offs, Jérôme Delarue a réussi la mission qui lui avait été confiée. Le CCMH va désormais devoir construire une équipe compétitive pour la saison prochaine. Le recrutement est bien avancé puisque cinq nouveaux joueurs ont déjà été annoncés : Morten Vium (Ivry), Vajsa Furlan (Ivry), Nikola Jukic (Pontault-Combault), Vanja Ilic (Logroño), et Edgar Dentz (Nancy).

En attendant, les Chartrains ont encore un dernier objectif. Si la montée en Lidl Starligue est validée, le titre de champion de Proligue ne sera attribué qu'à l'issue des Finales, premières du nom, qui seront organisées à Saint-Brieuc les 17 et 18 mai. L'occasion pour les partenaires de Robin Molinié, le capitaine en partance pour Créteil encore une fois remarquable ce soir (9 buts), de faire coup double.

Par Régis Aumont

retour aux news