Aller au contenu principal

MINNE-CLAIRE : LE CHASSÉ-CROISÉ

NEWS

MINNE-CLAIRE : LE CHASSÉ-CROISÉ
15 juillet 2019
15 juillet 2019

Dirigeants nantais et aixois sont tombés d'accord pour que Nicolas Claire et Aymeric Minne se croisent dès cet été, un an avant la date prévue.

Il aurait été surprenant que les choses restent en l'état. A Nantes comme à Aix-en-Provence, les dirigeants ne souhaitaient pas attendre un an avant de profiter de leur nouveau demi-centre. Nicolas Claire et Aymeric Minne avaient déjà signé leur contrat, respectivement avec le PAUC et le "H", pour un début d'aventure en 2021. Mais les deux joueurs avaient clamé leur intention de changer d'air cet été et leurs vœux ont été exaucés. Après de longues tractations, parfois tombées au point mort, les différentes parties se sont entendues autour d'une indemnité avoisinant les 150 000 euros selon diverses sources. C'est la somme que va devoir débourser Nantes qui s'y retrouvera assez vite puisque Aymeric Minne percevra un salaire bien inférieur à celui que touchait Nicolas Claire sur les bords de l'Erdre.

Chez les vice-champions d'Europe 2018, l'arrivée du jeune et très prometteur Aymeric Minne tombe à pic à l'heure où le club connaît une petite révolution avec le départ de Thierry Anti mais aussi celui de Romain Lagarde. Alberto Entrerrios, l'ancien adjoint promu entraîneur en chef, va donc pouvoir travailler dès à présent avec son meneur de jeu du futur. Le joueur, de son côté, espère franchir un nouveau palier et aspire à rejoindre l'équipe de France dans les prochains mois. Pour Aix, le renfort de Nicolas Claire va apporter le surplus d'expérience recherché par les dirigeants qui avaient déjà œuvré en ce sens en recrutant les ex-montpelliérains Baptiste Bonnefond et Vid Kavticnik. Avec des joueurs de qualité bien ciblé, le PAUC, sixième de Lidl Starligue cette saison, espère poursuivre sa progression en visant le Top 4 l'année prochaine.

Par Régis Aumont