Aller au contenu principal

VERS UN PARIS-NANTES EUROPÉEN

MADE IN HAND TV

NEWS

VERS UN PARIS-NANTES EUROPÉEN
1 mars 2021
1 mars 2021

Alors que s'achève cette semaine la phase de groupes de la Ligue des champions, la probabilité de voir les deux clubs français s'affronter en huitièmes de finale est désormais très grande.

C'est le scénario qu'aucun des deux clubs ne souhaitait. Pourtant, comme il y a quatre ans, Paris et Nantes ont de très grandes chances de se retrouver en huitièmes de finale de la Ligue des champions. Après les décisions prises en fin de semaine dernière concernant la petite dizaine de rencontres reportées qui ne seront pas rejouées et pour lesquelles la Fédération européenne a tranché pour savoir quelles équipes méritaient plus que d'autres de gagner sur tapis vert, on y voit beaucoup plus clair. Paris, à qui l'on a attribué trois points sur quatre pour ses deux matchs non joués face au Vardar, est quasiment certain de terminer troisième de son groupe. Avec cependant encore deux matchs à jouer, à Elverum mardi pour le compte d'une rencontre reprogrammée, et face à Szeged jeudi, les hommes de Raul Gonzalez ont encore une toute petite chance d'accrocher la deuxième place puisque Kielce et Flensburg, les deux équipes qui les devancent de quatre longueurs, se feront face lors de l'ultime journée. Mais seule une défaite des Polonais pourrait laisser une petite ouverture aux Parisiens à condition qu'ils fassent carton plein de leur côté.

En restant troisièmes, les champions de France croiseraient donc avec le sixième du groupe B, place occupée jusque-là par...les Nantais. La seule chance pour Nantes d'abandonner ce strapontin est de rattraper Kiel. Problème, en plus d'avoir un point de moins que les tenants du titre, les Violets n'ont plus qu'un seul match à disputer – un déplacement compliqué à Veszprem mercredi - quand les Allemands en joueront deux cette semaine, à chaque fois à domicile, et face aux deux derniers de la poule (Celje et Zagreb).

Sauf improbable renversement de situation d'ici jeudi soir, c'est bien vers un duel franco-français que l'on se dirige au printemps. Si cela assurerait d'avoir un représentant de Lidl Starligue en quarts de finale, cela garantirait de fait l'élimination du deuxième dès le début de la phase finale. Sans compter que les joueurs n'apprécient pas particulièrement ces duels européens au parfum de championnat de France.

Groupe A - Classement :  1. Kielce 19 pts (+31), 2. Flensburg 19 pts (+2), 3. Paris 15 pts (+36, -1m), 4. Szeged 12 pts (-1), 5. Meshkov 11 pts (-11, -1m), 6. Porto 10 pts (+2, -1m), 7. Vardar 9 pts (-11), 8. Elverum 5 pts (-48, -1m)

Groupe B - Classement : 1. Barcelone 26 pts (+85), 2. Veszprem 19 pts (+51), 3. Aalborg 14 pts (-4), 4. Zaporozhye 14 pts (-14), 4. Kiel 12 pts (+6, -1m), 6. Nantes 11 pts (+10), 7. Celje 6 pts (-47, -1m), 8. Zagreb 0 pt (-87)

Par Régis Aumont