Aller au contenu principal
Made in Hand, Handball, Ligue des champions, PSG Handball, HBC Nantes, MHB

EN ORDRE DISPERSÉ

News

Par regisaumont
Mis à jour le ven 02/11/2018 - 12:00

EN ORDRE DISPERSÉ

Entre Paris, sûr de sa force, Nantes, mi-figue mi-raisin, et Montpellier, à la traîne, les trois clubs français ont vécu un début de campagne européenne complètement différent. L'aventure reprend ce week-end.

Paris (groupe B, 1er , 10 points, 5 victoires)
L'objectif première place a déjà bien pris forme. Dans un groupe largement à sa portée, sans de nombreux cadors reversés dans la poule de la mort (Barcelone, Vardar, Veszprem, Rhein-Neckar, Kielce...), le PSG a assumé son rang de favori jusque-là. Si ce fut à chaque fois dans la douleur, les joueurs de Raul Gonzlaez ont remporté leurs deux duels face à des rivaux directs, Nantes (35-34) et Skjern (24-26). Les Parisiens comptent déjà cinq points de plus que le troisième et seul Szeged, lui aussi vainqueur de ses cinq premiers matchs, semble pouvoir le concurrencer. Une équipe hongroise que les champions de France, désormais privés de Nikola Karabatic pour un long moment, accueillent ce dimanche avec la possibilité de prendre un premier ascendant.
Prochain match : PSG-Szeged (dimanche à 17h)

Nantes (groupe B, 4ème, 4 points, 2 victoires, 3 défaites)
Battu lors de ses deux premières sorties, notamment à Beaulieu en ouverture devant Flensburg (31-34), Nantes s'est bien repris par la suite. Il s'en est même fallu de peu qu'il réussisse son coup à Paris à l'issue d'une rencontre d'un très bon niveau (35-34). Quatrième d'un groupe où seulement trois points séparent le troisième du huitième, les finalistes sortants savent que rien n'est joué et que les faux-pas, notamment à domicile, seront désormais interdits. Parce que le H, au-delà de la qualification pour les huitièmes de finale, a toujours l'ambition de terminer le plus haut possible même si Paris et Szeged sont déjà loin devant. La réception de Zagreb, samedi après-midi, est une belle occasion de s'installer plus confortablement dans la première moitié de tableau.
Prochain match : Nantes-Zagreb (samedi à 17h30)

CLASSEMENT
1. PSG 10 pts (+32)
2. Szeged 10 pts (+15)
3. Skjern 5 pts (-5)
4. Nantes 4 pts (+13)
5. Flensburg 4 pts (+3)
6. Zagreb 3 pts (-18)
7. Zaporozhye 2 pts (-10)
8. Celje 2 pts (-30)

Montpellier (groupe A, 7ème, 0 point, 0 victoire, 5 défaites)
On savait la tâche du MHB compliquée dès le tirage au sort des poules effectué. Mais on imaginait pas le tenant du titre, si brillant au printemps, connaître une telle entame. Jamais un vainqueur sortant n'avait perdu ses deux premiers matchs la saison suivante, alors cinq... S'ils n'ont jamais craqué, hormis à Barcelone (35-27), les Héraultais ont toujours manqué d'un peu de justesse en attaque pour espérer mieux. La dernière défaite face à Veszprem (29-30) est de loin la plus regrettable mais aussi la plus encourageante. Pour encore espérer accrocher la sixième place, aujourd'hui propriété des Biélorusses de Brest, Montpellier va devoir s'imposer samedi soir à Kristianstad, l'autre équipe à zéro point. Le grand retour de Michaël Guigou, ainsi que celui de Jonas Truchanovicius, devrait aider.
Prochain match : Kristianstad-Montpellier (samedi à 19h30)

CLASSEMENT

1. Barcelone 8 pts (+37)
2. Vardar 8 pts (+11)
3. Kielce 8 pts (+10)
4. Rhein-Neckar 6 pts (+11)
5. Veszprem 6 pts (-1)
6. Meshkov 4 pts (-10)
7. Montpellier 0 pt (-18)
8. Kristianstad 0 pt (-40)

Par Régis Aumont

retour aux news