Aller au contenu principal
Made in Hand, Handball, Ligue des champions, Metz, Bucarest

METZ L'A FAIT !

News

Par regisaumont
Mis à jour le sam 13/04/2019 - 21:48

METZ L'A FAIT !

Une nouvelle fois dominateur face à Bucarest (23-22), Metz est devenu samedi soir le premier club français à se qualifier pour le Final Four de la Ligue des champions.

La troisième participation aux quarts de finale fut la bonne. Éliminées aux portes du dernier carré ces deux dernières années, les Messines ont connu samedi soir l'immense joie de se qualifier pour le Final Four de la Ligue des champions. Une première pour un club féminin français, une anomalie eu égard aux résultats de l'équipe de France, championne du monde et d'Europe en titre. Dominateur sur la scène nationale, Metz fait désormais partie des quatre meilleures équipes du vieux continent. Dans les Arènes toutes jaunes, garnies de près de 5 500 spectateurs, les Lorraines ont battu Bucarest pour la deuxième fois en dix jours. Avec la maîtrise des plus grandes.

Fortes d'un avantage de cinq buts avant le coup d'envoi de ce deuxième match, le fruit de leur prestation aboutie en Roumanie (31-26), les filles d'Emmanuel Mayonnade n'ont pas connu trop de frayeurs sur leurs terres. Si l'entame fut brouillonne (3-5, 10ème), les Dragonnes ont vite redressé la barre derrière une défense de fer. A la pause, les Roumaines n'avaient marqué que neuf buts et leurs espoirs de qualification étaient déjà presque réduits à néant (11-9, MT). D'autant que les Messines géraient parfaitement l'entame de la seconde période dans le sillage de Grace Zaadi (15-11, 37ème). Les Roumaines avaient beau se battre jusqu'au bout, se rapprocher au score (17-16, 49ème), leur retard du match aller devenait irrattrapable au fil des minutes. Les Messines, bien guidées par la jeune Meline Nocandy (6 buts), mettaient tout de même un point d'honneur à s'imposer (23-22) pour rendre encore plus merveilleuse cette qualification pour le Final Four.

Houette : "Je pense qu'on mérite ce Final Four"

"C'est génial, exultait le coach Emmanuel Mayonnade devant les caméras de BeIN Sports. L'année dernière on était tellement tristes après le -13 à Bucarest. On voulait revenir mais on savait que le chemin était très long. C'est beaucoup de travail, beaucoup d'abnégation, d'investissement au quotidien de tout ce groupe-là. On a continué à grandir cette année. Ce soir, le match n'a pas été extraordinaire. Mais on ne s'est jamais affolé même quand on a été à -2 au début. Je pense qu'on est à notre place."

Oui, Metz ne dépareillera pas les 11 et 12 mai prochain à Budapest aux cotés des Hongroises de Györ, doubles tenantes du titre, des Russes de Rostov et des Norvégiennes de Kristiansand. "Je pense qu'on le mérite ce Final Four, résume Manon Houette. On va découvrir quelque chose de nouveau. C'est magnifique. Tout est possible. Les gars de Montpellier l'ont bien fait l'année dernière. J'espère que le MHB d'ici pourra le faire aussi." Dès mardi les Messines connaîtront le nom de leurs prochaines adversaires. Le rendez-vous majuscule est déjà pris pour dans quatre semaines.

QUARTS DE FINALE
Rostov (RUS) – Ferencvaros (HON) 33-22 (aller 29-26)
Györ (HON) – Odense (DAN) 33-21 (aller 29-28)
Kristiansand (DAN) – Podgorica (MON) 25-18 (aller 24-19)
Metz (FRA) – Bucarest (ROU) 23-22 (aller 31-26)

Par Régis Aumont

retour aux news