Aller au contenu principal

MADE IN HAND TV

NEWS

PARIS RESPIRE
15 octobre 2020
15 octobre 2020

Après deux défaites, le PSG a enfin ouvert son compteur en Ligue des champions jeudi soir en dominant Elverum (35-29), la nouvelle équipe de Luc Abalo.

Il aura fallu attendre la quatrième journée pour voir le Paris Saint-Germain obtenir sa première victoire de la saison en Ligue des champions. Après un premier match reporté puis deux revers, face à Flensburg et à Brest, les champions de France, habitués à rouler sur leurs adversaires lors de cette phase de poules, ont décroché leurs deux premiers points face aux Norvégiens d'Elverum (35-29). Capitale pour enfin se lancer dans la compétition, cette rencontre marquait également le grand retour de Luc Abalo à Paris. Recrue phare du club scandinave, l'ailier français, défenseur des couleurs Rouge et Bleu pendant huit ans (2012-2020), a pu profiter du moment avant la rencontre, content de retrouver ses anciens partenaires, mais aussi quelques supporters ravis de pouvoir le revoir après avoir ruminé de longues semaines de ne pas avoir pu lui offrir un au revoir à la hauteur de ce qu'il avait pu apporter au club durant de si longues saisons.

Luc Abalo n'a d'ailleurs pas attendu longtemps avant de réussir une acrobatie dont il a le secret, un tir dans le dos à l'aveugle qui ne pouvait que susciter l'enthousiasme de son ancien public (4-3, 9ème). Paris a ensuite pris ses distances avec son adversaire du soir, dans le sillage du duo Mikkel Hansen-Nikola Karabatic (9-4, 15ème). Les Norvégiens ont fait illusion en revenant à une longueur  (10-9, 20ème) mais la suite de la rencontre fut tout à l'avantage des Parisiens. Les hommes de Raul Gonzalez, qui comptaient quatre buts d'avance à la pause (17-13, MT), ont définitivement pris la mesure des Norvégiens en seconde période dans le sillage d'un Elohim Prandi éblouissant (6/6). La soirée s'est terminée dans les sourires, avec un succès bienvenu pour les Parisiens et la joie des retrouvailles avec un Luc Abalo qui se sera rappelé, avec tout de même quatre réalisations, aux bons souvenirs de Coubertin.

J4 : Kielce (POL) - Meshkov Brest (BLR)  34-27, Paris (FRA) - Elverum (NOR) 35-29,  Vardar Skopje (MAC) - Flensburg (ALL) 28-23, Porto (POR) - Szeged (HON) 25-19

Groupe A - Classement :  1. Kielce 6 pts (+18), 2. Flensburg 6 pts (+4),  3. Porto 4 pts (-1), 4. Meshkov 4 pts (-6), 5. Paris 2 pts (+4, -1m), 6. Vardar 2 pts (+3, -2m), 7. Elverum 2 pts (-13, -1m), 8. Szeged 0 pt (-9, -2m)

Par Régis Aumont