Aller au contenu principal
Made in Hand, Handball, Ligue des champions, MHB

L'INFIME CHANCE D'Y CROIRE

News

Par regisaumont
Mis à jour le ven 08/02/2019 - 15:30

L'INFIME CHANCE D'Y CROIRE

Dernier de son groupe, Montpellier a quatre matchs pour inverser la tendance et essayer d'arracher sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Le match de la dernière chance. Le disque semble rayé car ce n'est pas la première fois que l'expression est utilisée dans cette pénible saison de Ligue des champions. Pourtant cette fois elle n'est pas galvaudée tant Montpellier a besoin de battre les Biélorusses de Brest samedi à Bougnol pour conserver une chance d'accéder aux huitièmes de finale. Car même avec un parcours catastrophique, ponctué d'une seule victoire en dix matchs, le club héraultais peut encore viser la sixième et dernière place qualificative de son groupe.

''Nous pouvons nous sortir du pétrin dans lequel nous sommes en Ligue des champions'', lâchait Valentin Porte il y a quelques jours dans les colonnes du Midi-Libre. Pas au niveau des poules hautes, encore moins de celui qui l'a fait grimper sur le toit de l'Europe eau printemps dernier, le MHB, très loin de Barcelone, du Vardar ou encore de Rhein-Neckar, est même devancé par Meshkov et Kristianstad à quatre matchs de la fin de la phase de poules. Et pour devancer ces deux équipes, les Montpelliérains vont devoir en gagner au moins deux, peut-être trois.

Un calendrier redoutable

Une victoire sur Meshkov ce week-end, si possible de trois buts minimum pour reprendre le goal-average particulier, serait donc un bon début mais certainement pas suffisant. Les partenaires de Valentin Porte, secoués par la crise interne née de la non prolongation de l'emblématique Michaël Guigou, connaissent la difficulté de la mission mais veulent encore y croire. Le calendrier, avec encore la réception de Barcelone et des déplacements à Kielce et au Vardar pour finir, pourrait pourtant vite les ramener à la raison. L'élimination du tenant du titre avant la phase finale n'a jamais été aussi proche.

En attendant, Montpellier, vainqueur en coupe à Istres (23-30) dans la semaine, s'apprête à jeter toutes ses forces dans la bataille contre Brest pour y croire au moins une semaine de plus. Avec un groupe renforcé par le retour de Diego Simonet, le MVP du dernier Final Four. Que cela semble loin.

GROUPE A
11ème journée
Rhein-Neckar - Vardar 27-30
Montpellier - Meshkov
Veszprem - Barcelone
Kristianstad - Kielce sam 19h

CLASSEMENT
1. Barcelone 18 pts (+68)
2. Vardar 15 pts (+10)
3. Rhein-Neckar 12 pts (+15)
4. Veszprem 12 pts (+14)
5. Kielce 12 pts (+11)
6. Meshkov 5 pts (-38)
7. Kristianstad 5 pts (-50)
8. Montpellier 3 pts (-30)

Par Régis Aumont

retour aux news