Aller au contenu principal
Made in Hand, Handball, Ligue des champions, HBC Nantes

LA VICTOIRE ET C'EST TOUT

News

Par regisaumont
Mis à jour le sam 03/11/2018 - 19:00

LA VICTOIRE ET C'EST TOUT

Poussif devant Zagreb (23-20), Nantes a assuré l'essentiel pour obtenir sa troisième victoire de la saison en Ligue des champions.

Avec deux doubles confrontations programmées face à Zagreb et Zaporozhye, Nantes sait que le mois de novembre peut et doit lui permettre de remonter dans un groupe de Ligue des champions où tout est ouvert derrière les deux leaders invaincus, Paris et Szeged. La réception des Croates de Lino Cervar, une équipe devancée d'un seul petit point par le H avant cette sixième journée, était donc le premier de ses quatre rendez-vous cruciaux dans l'optique de la qualification pour les huitièmes de finale dans un premier temps, dans celle de figurer le plus haut possible dans un deuxième. Est-ce que la pression du résultat a pesé sur les épaules des Nantais samedi après-midi à Beaulieu ? Toujours est-il que l'entame de match des locaux fut laborieuse, voire catastrophique.

2 buts en 17 minutes

Pour sa 400ème sur le banc nantais, Thierry Anti pouvait pourtant nourrir de grandes ambitions avec les retours d'Olivier Nyokas, blessé lors du Trophée des champions début septembre, et de Romain Lagarde. Pourtant, force est de constater que l'attaque nantaise, par ailleurs privée de Valero Rivera (raisons personnelles), était grippée. Le premier but, oeuvre du revenant Nyokas, est arrivé après plus de neuf minutes de jeu (1-4, 10ème) ! Il n'a rien débloqué du tout puisque les fidèles supporters des Violets ont ensuite dû patienter jusqu'à la 17ème pour voir le deuxième, marqué cette fois par Nicolas Claire (2-6, 17ème). Malgré leur inefficacité offensive, les partenaires de Rock Feliho allaient limiter la casse dans les dix dernières minutes du premier acte qu'ils terminaient à un petit but des Croates (10-11, MT).

La dynamique s'était inversée, mais Zagreb, qui sentait que le coup était jouable, restait au contact (15-15, 40ème). Heureusement, les Croates allaient rater quelques immanquables en attaque dans des moments cruciaux et Kiril Lazarov retrouvait de l'efficacité au bon moment (19-17, 53ème). Arnaud Siffert illuminait aussi la fin de match avec quelques parades décisives. Sans briller, Nantes a obtenu son troisième succès européen de la saison. Seule la victoire compte, avait martelé Thierry Anti avant la rencontre. On ne retiendra qu'elle.

GROUPE B
6ème journée
Nantes - Zagreb 23-20
PSG - Szeged 33-31
Celje - Zaporozhye 33-28
Flensburg - Skjern 26-22

CLASSEMENT
1. PSG 12 pts (+34)
2. Szeged 10 pts (+13)
3. Nantes 6 pts (+16)
4. Flensburg 6 pts (+7)
5. Skjern 5 pts (-9)
6. Celje 4 pts (-25)
7. Zagreb 3 pts (-21)
8. Zaporozhye 2 pts (-15)

Par Régis Aumont

retour aux news