Aller au contenu principal

MADE IN HAND TV

NEWS

ÇA BOUGE À TREMBLAY
24 février 2020
24 février 2020

En mauvaise posture à dix matchs de la fin de saison, Tremblay, avant-dernier de Lidl Starligue, s'est séparé de son entraîneur Rastko Stefanovic.

La défaite à Toulouse (36-27) la semaine passée, la douzième en seize matchs, aura eu raison de Rastko Stefanovic. L'entraîneur serbe, arrivé l'été dernier à Tremblay pour succéder à Benjamin Braux sur le banc, a été limogé durant le week-end après seulement six mois de fonction. Mis sous pression par ses dirigeants pendant la trêve internationale en début d'année, le technicien serbe, ancien demi-centre notamment passé par Montpellier au début des années 2000, ne sera pas parvenu à inverser la tendance malgré la victoire obtenue contre Saint-Raphaël (34-31) début février. Les dirigeants du club séquano-dionysien, face à l'urgence de la situation, ont préféré mettre à pied Rastko Stefanovic dont le contrat courait jusqu'en 2021.

Pour mener l'opération maintien, c'est Stéphane Imbratta qui a été promu entraîneur de l'équipe première. Le Montreuillois de 49 ans connaît parfaitement la maison pour en être le directeur du centre de formation depuis 2017 et avoir déjà coaché Tremblay pendant cinq ans entre 2008 et 2013. Sa mission ne sera pas simple tant la situation comptable est préoccupante. Avant-derniers de Lidl Starligue après seize journées, les partenaires de Patrice Annonay accusent quatre points de retard sur Istres et Ivry, les deux premiers clubs non relégables.

Les Tremblaysiens joueront d'ailleurs très gros lors des cinq prochaines journées puisque, outre Montpellier, ils feront face à Chambéry (dès mercredi), Chartres, Ivry et Créteil, quatre autres équipes du bas du classement. Le bon moment pour connaître un électrochoc.

Par Régis Aumont