Aller au contenu principal

NEWS

LA REPRISE AUTORISÉE, LES SPECTATEURS AUSSI !
20 juin 2020
20 juin 2020

La pratique du handball sera de nouveau autorisée ce lundi, et les salles pourront accueillir du public à partir du 11 juillet. Une excellente nouvelle pour les clubs.

C'est dans la nuit de vendredi à samedi que la bonne nouvelle est tombée. Le gouvernement, à l'issue d'un Conseil de défense et de sécurité nationale, réuni sous l'autorité du président Emmanuel Macron, a décidé de lever de nouvelles interdictions liées à la pandémie du Covid-19 désormais moins active en France à défaut d'être complètement endiguée. Ainsi, dès ce lundi, en même temps que la réouverture intégrale des écoles et collèges, les sports collectifs vont de nouveau être autorisés. Et vingt jours plus tard, le 11 juillet, les stades et salles pourront accueillir jusqu'à 5 000 spectateurs selon la situation épidémiologique. Le handball, comme ses cousins du basket et du volley, va donc pouvoir reprendre "avec des mesures de prévention adaptées."

"C'est une bonne nouvelle, d'autant que je reprends dans une semaine avec mon club, et on était dans le doute sur comment cela allait se passer, savoure Valentin Porte, dans des propos recueillis par L'Equipe. On va pouvoir reprendre notre vrai boulot, parce que courir à cinq mètres les uns des autres, ce n'est pas le handball. Si le gouvernement l'annonce, c'est qu'ils estiment que les conditions sont remplies, poursuit le capitaine de Montpellier. On sait que l'on aura un gros protocole médical au club, on a déjà passé des examens médicaux et on en aura plein d'autres dès le 29. En tout cas, plus tôt on reprendra vraiment, mieux ce sera."

Si le coup d'envoi de la prochaine saison de Lidl Starligue n'est prévu que pour l'automne, le 23 septembre, la possibilité pour les salles d'accueillir du public dès le mois de juillet est également un indicateur très encourageant pour les clubs. D'autant que sur les seize équipes qui évolueront dans l'élite lors de l'exercice 2020-2021, seulement deux, Nantes et Aix-en-Provence, jouent dans des salles dont la capacité dépasse les 5 000 sièges. "L'étau se desserre, se réjouit néanmoins Gaël Pelletier, le président nantais, toujours dans le quotidien sportif. Cela veut dire que très certainement, la crise sanitaire commence à être derrière nous. Ce sont de bons signes. J'ai bon espoir que d'ici à la reprise, mi-septembre, les choses évoluent plus favorablement et il n'y aura plus de restriction. À Nantes, nous avons 5 900 places. Elles peuvent être pleines comme elles le sont avec une très grande régularité. Même si nous avons bien conscience de la situation, ce serait tout de même dommage de perdre ce delta." La prochaine réévaluation de la situation sanitaire, prévue dans trois semaines, pourrait donner pleinement satisfaction au boss du "H".

LA CAPACITÉ DES SALLES DE LIDL STARLIGUE POUR LA SAISON 2020-2021
Aix : Arena (6 000 places)
Chambéry : Le Phare (4 400 places)
Chartres : Halle Jean-Cochet (1 200 places)
Cesson-Rennes : Glaz Arena (4 500 places)
Créteil : Palais des Sports Roberrt-Grenon (2 300 places)
Dunkerque : Stades de Flandres (2 400 places)
Istres : Halle Polyvalente (1 600 places)
Ivry : Gymnase Auguste-Delaune (1 500 places)
Limoges : Salle Henri-Normand (1 168 places)
Montpellier : Palais des Sports René-Bougnol (2 870 places)
Nantes : Palais des Sports de Beaulieu (5 900 places)
Nîmes : Le Parnasse (3 400 places)
Paris : Salle Pierre-de-Coubertin (3 310 places)
Saint-Raphaël : Palais des Sports Jean-François Krakowski (2 500 places)
Toulouse : Palais des Sports André Brouat (4 000 places)
Tremblay : Palais des Sports (1 200 places)

Par Régis Aumont