Aller au contenu principal
Made in Hand, Handball, LNH, Lidl Starligue, Equipe-type

J26 : L'EQUIPE-TYPE

News

Par regisaumont
Mis à jour le ven 07/06/2019 - 13:00

J26 : L'EQUIPE-TYPE

Retrouvez l'équipe-type de la vingt-sixième journée de Lidl Starligue.

Thierry Omeyer
Comment pouvait-il en être autrement ? Pour la dernière représentation de sa carrière, devant sa famille et ses proches à Coubertin, le gardien du PSG, qui a joué 58 minutes, a multiplié les parades, 15 au total, pour limiter Cesson-Rennes à 20 buts (29-20). Pour l'ensemble de son œuvre, ''Titi'' mérite mille fois de figurer dans la dernière équipe-type de la saison.

Quentin Minel
Assez effacé jusqu'au printemps, l'arrière de Chambéry a terminé la saison en trombe. Meilleur joueur de Lidl Starligue en avril, il a continué de cartonner en mai, à l'image de ses 9 buts inscrits face à Nîmes (28-27) lors de son dernier match avec Chambéry. Ses dirigeants pourraient le regretter.

Aymeric Minne
Personne ne sait encore s'il s'agissait de son dernier match sous les couleurs du PAUC. En attendant, le jeune demi-centre, engagé à partir de 2020 avec Nantes qu'il aimerait rejoindre plus tôt, a livré une performance majuscule à Toulouse. Très efficace au tir, (92%) ll n'avait jamais autant marqué cette saison (10 buts). Il était néanmoins bien trop seul pour éviter la défaite de son équipe (29-24).

Melvyn Richardson
L'arrière de Montpellier a mis un point d'honneur à bien terminer devant Pontault-Combault (32-23). Un peu en retrait ces dernières semaines, le gaucher a retrouvé son peps et marqué à huit reprises pour sécuriser sa deuxième place au classement des buteurs. Une belle conclusion à une saison remarquable.

Uwe Gensheimer
L'Allemand n'a pas manqué sa dernière sortie sous le maillot parisien. Avant de retrouver les siens à Mannheim, l'ailier a fait étalage de sa large palette devant Cesson-Rennes (29-20) en variant notamment les plaisirs sur penalty (7/7) mais aussi en marquant un but du bout du terrain avec effets. Son talent va manquer à la Lidl Starligue.

Nicolas Tournat
Le Nantais a une nouvelle fois justifié son statut de meilleur pivot du championnat de France. A Dunkerque, où le ''H'' a sécurisé sa quatrième place (25-28), la tour de contrôle des Violets a fait le taf (5 buts) en servant une nouvelle fois de point d'ancrage. Meilleur réalisateur de l'élite à son poste – 17ème au total -, le futur joueur de Kielce, à partir de 2020, termine la saison avec un joli 76% d'efficacité en attaque.

Pedro Portela
Très belle découverte de la saison, le Portugais a fini fort lors du court succès de Tremblay devant Saint-Raphaël (33-32). L'ailier international, souvent spectaculaire, a concrétisé neuf de ses douze tentatives face aux Varois pour terminer à seulement un petit but de son record en Lidl Starligue établi début avril. Sous contrat encore un an, le gaucher pourrait bien susciter les convoitises dans les prochains mois.

retour aux news