Aller au contenu principal
Made in Hand, Handball, LNH, Lidl Starligue, Equipe-type

J24 : L'EQUIPE-TYPE

News

Par regisaumont
Mis à jour le ven 24/05/2019 - 12:30

J24 : L'EQUIPE-TYPE

Retrouvez l'équipe-type de la vingt-quatrième journée de Lidl Starligue.

Yann Genty
Et 14 arrêts qui font 300. Le gardien de Chambéry, encore décisif face à Toulouse (35-27), a franchi pour la troisième fois de sa carrière cette barre symbolique sur une saison de Lidl Starligue. Le néo-bleu - il participera aux derniers matchs des éliminatoires de l'Euro 2020 avec l'équipe de France -, aura toutefois du mal à battre son record, établi lors de l'exercice 2013-2014 avec 351 parades.

Vadim Gayduchenko
En marquant cinq de ses sept buts en première période, le Biélorusse a mis Saint-Raphaël sur les bons rails à Ivry (31-34). Percutant et vif, le jeune arrière du SRVHB (24 ans), dix-huitième meilleur réalisateur de l'élite, a repris la main en fin de partie quand il a fallu plier définitivement l'affaire.

Nikola Karabatic
Et dire qu'il a mal à une cheville. Deux jours avant de se faire opérer, l'arrière vedette du PSG a sorti le grand jeu devant Nîmes, littéralement balayé à Coubertin (41-29). Aussi bien à la finition (5 buts) qu'à la création (4 passes décisives), le MVP 2018 a brillé de mille feux pour ce qui était donc son dernier match de la saison.

Tom Pelayo
Après être passé à côté de son match une semaine plus tôt devant Chambéry (1/7), l'arrière droit de l'USDK s'est très bien repris à Tremblay où les Dunkerquois ont fait le plein de confiance avant leur finale de Coupe de France (23-29). Le jeune gaucher s'est montré appliqué et précis (5 buts à 83%) à l'image de son équipe.

Uwe Gensheimer
Pour son avant-dernier match à Coubertin, avant de rentrer à Mannheim, l'Allemand a régalé face à Nîmes (41-29). L'ailier a encore fait admirer la souplesse de son poignet, marquant l'un de ses sept buts de façon spectaculaire avec une aisance technique remarquable. Son talent manquera indéniablement à la Lidl Starligue.

Luka Karabatic
Comme son frère aîné, le pivot du PSG a largement profité de l'orgie offensive des champions de France face à Nîmes (41-29). Bien trouvé par ses partenaires, il a fait preuve d'une grande efficacité devant le but (6 buts à 83%) pour égaler sa meilleure performance de la saison en attaque, un mois après sa belle sortie devant Montpellier.

Yanis Lenne
Pour son antépénultième sortie sous les couleurs d'Aix-en-Provence, le futur montpelliérain a accompli la meilleure performance de sa carrière en Lidl Starligue. Face à Cesson-Rennes, croqué par le PAUC (33-21), le jeune ailier droit a fait carton plein en signant un impeccable huit sur huit au tir.

retour aux news