Aller au contenu principal

MONTPELLIER SANS PITIÉ AVEC TREMBLAY

MADE IN HAND TV

NEWS

MONTPELLIER SANS PITIÉ AVEC TREMBLAY
24 avril 2021
24 avril 2021

Impériale en seconde période, l'équipe héraultaise a largement pris la mesure de la lanterne rouge (34-22) pour reprendre sept points d'avance sur Nantes qui se déplace dimanche chez le leader parisien. 

Après deux grosses désillusions, une défaite à Paris qui a mis fin à leurs dernières chances de titre et une élimination à Berlin aux portes du Final4 de l'European League, les Montpelliérains ont su se remettre la tête à l'endroit. La réception de Tremblay, dernier de Lidl Starligue, était idéale pour rebondir même si les séquano-dionysiens, qui n'avaient pas grand-chose à perdre samedi à Bougnol, ont déjà montré des choses intéressantes depuis la reprise en février. Les joueurs de Joël Da Silva sont d'ailleurs restés au contact de leur hôte pendant une grosse demi-heure, rentrant aux vestiaires avec trois buts de retard sur des Héraultais appliqués à défaut d'être géniaux (15-12, MT)

La seconde période allait être beaucoup moins équilibrée. Conséquence d'un gros temps fort du MHB - ou d'un gros temps faible de Tremblay c'est selon - durant lequel les partenaires de Valentin Porte allaient passer un terrible 10-0 en douze minutes aux visiteurs (28-18, 46ème). La rencontre était pliée et les Montpelliérains, qui ont pu compter sur une excellente entrée de Hugo Descat (9 buts), pouvaient reprendre leur marche en avant. Les hommes de Patrice Canayer sont revenus à six points du PSG mais ont surtout  provisoirement repris sept longueurs d'avance sur Nantes. Des Nantais qui tenteront l'impossible demain après-midi dans la capitale pour conserver un mince espoir d'accrocher la deuxième place.

Dans l'autre match disputé en fin d'après-midi, Nîmes a dû s'employer pour mater la résistance de Cesson-Rennes (29-27). Les Gardois, encore accrochés à quatre minutes de la fin de la partie (26-26, 56ème), ont mieux négocié le money-time et éviter un nouveau faux-pas après le match nul concédé cette semaine devant Dunkerque. L'USAM, quatrième, possède désormais quatre points de plus qu'Aix-en-Provence qui compte néanmoins quatre matchs de moins. 

JOURNÉE 24
Chambéry- Istres 30-21
Montpellier - Tremblay 34-22
Nîmes - Cesson-Rennes 29-27
Toulouse - Saint-Raphaël sam 20h30
Aix - Ivry dim 16h30
Dunkerque - Chartres dim 17h
Paris - Nantes dim 17h
Créteil - Limoges le 26/05

Régis Aumont