Aller au contenu principal

MONTPELLIER VERROUILLE LA DEUXIÈME PLACE

MADE IN HAND TV

NEWS

MONTPELLIER VERROUILLE LA DEUXIÈME PLACE
29 mai 2021
29 mai 2021

Vainqueurs d'Aix samedi (28-27), les Montpelliérains, assurés de terminer au pire deuxièmes de Lidl Starligue, retrouveront la Ligue des champions la saison prochaine.

Aix, Toulouse et Nantes. Les Montpelliérains avaient trois occasions pour verrouiller la deuxième place de Lidl Starligue, synonyme de qualification directe pour la prochaine Ligue des champions. Les joueurs de Patrice Canayer ont atteint leur objectif dès la première, en disposant des Aixois dans la douleur (28-27) lors de la principale affiche de la vingt-huitième et antépénultième journée du championnat de France. Sans Diego Simonet, rudement touché lors du derby une semaine plus tôt, les Héraultais sont parvenus à contenir les assauts d'une formation provençale à la lutte avec Nîmes pour l'obtention de la quatrième place. S'ils n'ont pas été menés une seule fois, les partenaires de Valentin Porte n'ont jamais réussi à creuser l'écart - seulement une fois +3 à la 35ème minute (19-16) - et ont dû serrer le jeu lorsque le PAUC est revenu à un petit but à l'attaque du money-time (25-24, 55ème).

En plus de valider sa deuxième place, Montpellier va retarder encore un peu plus le sacre attendu du Paris Saint-Germain. Revenus à une petite longueur du leader, les Héraultais ne seront pas encore mathématiquement hors-jeu demain soir quel que soit le résultat des Parisiens face à Saint-Raphaël (17h). Le semblant de suspense risque en revanche de prendre définitivement fin en milieu de semaine si le PSG ne commet pas d'impair d'ici-là. Si son ordre n'est pas encore totalement définitif, le podium de cet exercice 2020-2021 est connu puisque Nantes, en s'imposant dans les grandes largeurs à Créteil (23-36), a validé sa troisième place. Pas celle espérée par les Nantais, seuls tombeurs de Paris depuis le début de saison, mais une certaine irrégularité leur aura coûté de terminer plus haut.

Dans les autres rencontres du jour, Nîmes a surclassé Ivry (35-27) et ainsi repris la quatrième place à Aix. Les Ivryens, à qui il reste trois matchs, sont au bord du précipice d'autant plus que si Istres a sombré devant Toulouse (25-34), Cesson-Rennes a arraché un point précieux dans la course au maintien du côté de Chambéry (28-28). Enfin, lors d'un duel entre deux équipes du ventre mou, Limoges, pour sa dernière de la saison à domicile, a partagé les points avec Dunkerque (25-25), s'assurant presque de rester définitivement devant son adversaire à la neuvième place de la Lidl Starligue. 

JOURNÉE 28
Chartres - Tremblay 33-29
Créteil - Nantes 23-36
Chambéry - Cesson-Rennes 28-28
Istres - Toulouse 25-34
Limoges - Dunkerque 25-25
Montpellier - Aix 28-27
Nîmes - Ivry 35-27
Paris - Saint-Raphaël dim 17h

Régis Aumont