Aller au contenu principal

IVRY QUITTE L'ÉLITE

MADE IN HAND TV

NEWS

IVRY QUITTE L'ÉLITE
9 juin 2021
9 juin 2021

Battu sans grande surprise à Toulouse mercredi (29-24), lors du match de clôture de la dernière journée de Lidl Starligue, Ivry est officiellement relégué en Proligue.

Le miracle n'a pas eu lieu. Pour espérer sauver sa peau, l'US Ivry avait une mission aussi simple à comprendre que compliquée à réaliser : gagner ses deux derniers matchs à Toulouse et à Créteil. Mais les Val-de-Marnais ont buté dès le premier obstacle, sans doute le plus difficile, étant donné que les Toulousains jouaient également gros ce mercredi pour leur dernière sortie de la saison. Dépossédés par Chambéry de leur sixième place le week-end dernier, une place normalement synonyme d'invitation pour disputer la coupe d'Europe la saison prochaine, les hommes de Philippe Gardent, lequel officiait pour la dernière fois sur le banc du Fénix, devaient s'imposer pour repasser devant les Savoyards. Il  y avait donc beaucoup d'enjeux lors de cette rencontre de clôture de la dernière journée de Lidl Starligue qui a très vite tourné à l'avantage des joueurs locaux. Plus efficaces que les Ivryens, les Toulousains se sont rapidement détachés (7-2, 13ème). Après quelques minutes en seconde période il n'y avait d'ailleurs déjà plus guère de suspense (20-11, 38ème). 

Malgré un petit rapproché en fin de partie, les joueurs de Sébastien Quintallet concédaient leur vingtième défaite (29-24), laquelle avait pour autre conséquence de maintenir Cesson-Rennes en première division. Six ans après la première descente du club - lequel avait passé les 52 premières années de son existence dans l'élite du handball français -, Ivry va donc retrouver la Proligue la saison prochaine, comme Tremblay, condamné depuis déjà plusieurs semaines. En 2015 les Rouge et Noir, n'y étaient restés qu'une saison. Ce sera de nouveau l'objectif d'une équipe qui a récemment annoncé la prolongation de plusieurs cadres (Martinez, Mohamed, Ooms, Davyes, Dourte). De quoi espérer prendre rapidement l'ascenseur. 

JOURNÉE 30
Paris - Nîmes 47-27
Créteil - Cesson-Rennes 27-19
Chambéry - Dunkerque 29-22
Istres - Limoges 30-30
Tremblay - Aix 22-29
Nantes - Montpellier 36-26
Chartres - Saint-Raphaël 29-31
Toulouse - Ivry 29-24

Régis Aumont