Aller au contenu principal
Made in Hand, Handball, LNH, Lidl Starligue, Chambéry

CHAMBÉRY, UNE COUPE ET UN PODIUM ?

News

Par regisaumont
Mis à jour le lun 27/05/2019 - 13:30

CHAMBÉRY, UNE COUPE ET UN PODIUM ?

Après son triomphe en Coupe de France, Chambéry va s'atteler à finir sur le podium de Lidl Starligue qui lui tend les bras.

Il était difficile en début de saison d'imaginer une équipe s'immiscer sur le podium de la Lidl Starligue aux dépens de Paris, Montpellier ou Nantes. C'était sans compter sur le retour au premier plan de Chambéry qui pourrait s'assurer au minimum la troisième place dès jeudi soir à Saint-Raphaël. Ce qui aurait pu paraître surprenant il y a huit mois ne l'est plus du tout aujourd'hui. Car la belle surprise de l'automne a passé l'hiver malgré quelques écueils et confirmé au printemps. Après six victoires consécutives, les Savoyards ont bouté Nantes hors du podium et n'ont plus besoin que d'une victoire lors des deux dernières journées pour y rester.

Pour mesurer la performance des Chambériens il faut remonter un an et demi en arrière. En proie à des soucis en interne, avec une communication brouillée entre l'effectif et le coach de l'époque, Ivica Obrvan, l'équipe perd ses six premières rencontres de championnat et est en proie aux doutes. La direction décide alors de promouvoir Laurent Busselier pour être le relais entre les joueurs et le technicien croate. Les choses s'améliorent et Chambéry sauve l'essentiel en terminant neuvième d'une saison pénible. L'été dernier, tout fraîchement auréolé d'un titre de champion d'Europe obtenu avec Montpellier en tant qu'adjoint de Patrice Canayer, Erick Mathé posait ses valises en Savoie. Très vite, le natif de Nanterre a su relancer le grand rival de Montpellier dans les années 2000.

Plus de Top 3 depuis sept ans

Le groupe, qui ne manquait pas de talent, a immédiatement adhéré au nouveau projet. Les bons résultats du début de saison, avec six victoires pour commencer et une invincibilité qui aura tenu pendant dix journées, lui ont donné confiance. Si bien que tout comme Nîmes, Chambéry a joué sur la durée dans la cour de Montpellier et de Nantes. Au point de devancer les Nantais de deux points avant l'avant-dernière levée de Lidl Starligue programmée mercredi et jeudi. Et comme les partenaires de Yann Genty, le meilleur gardien de l'élite actuellement, possèdent le goal-average particulier sur le ''H'', un seul succès, dans le Var ou la semaine prochaine face à Nîmes, leur permettrait de terminer sur le podium. Ce serait une première depuis l'exercice 2011-2012 quand la Team Chambé finissait deuxième derrière Montpellier pour la cinquième fois de suite.

Rendue encore plus belle avec leur victoire en Coupe de France, acquise avec brio ce week-end à Paris, la saison de Chambéry prendrait encore plus de relief si l'équipe accrochait le Top 3 de ce qui était considéré l'an passé comme le meilleur championnat européen après le triomphe des clubs français en Ligue des champions. ''On dit depuis un moment que l'on fait une belle saison mais on n'avait rien gagné encore, confiait samedi soir Erick Mathé dans des propos relayés sur le site du Dauphiné-Libéré. Et on aurait très bien pu perdre la finale et finir cinquième du championnat. Là, on est européen et on a remporté un titre. On peut enfin dire que l'on a fait une belle saison." Elle pourrait devenir très belle dans quelques jours.

Par Régis Aumont

retour aux news