Aller au contenu principal

NEWS

TOP 5 : LES PIVOTS
3 avril 2020
3 avril 2020

Alors que la Lidl Starligue est pour le moment suspendue jusqu'au 22 avril, Made in Hand a effectué son classement des meilleurs joueurs de la saison à chaque poste. Aujourd'hui les pivots.

Top 5 : Les demi-centres
Top 5 : Les ailiers droit
Top 5 : Les arrières droit
Top 5 : Les ailiers gauche
Top 5 : Les arrières gauche
Top 5 : Les gardiens


1. Nicolas Tournat (Nantes)
Il est toujours aussi incontournable à Nantes qu'il quittera néanmoins l'été prochain pour découvrir le championnat polonais. Nicolas Tournat, s'il n'est pas le meilleur pivot défensif de l'élite malgré des progrès constants, reste une arme offensive de destruction massive. Meilleur réalisateur de Lidl Starligue à son poste (83 buts), le Niortais, qui était bien parti pour titiller son record établi lors de l'exercice 2017-2018 (117 buts), est l'un des plus efficaces (78.3%) à son poste et affiche une régularité sans faille au sein d'une équipe qui joue saison après saison les premiers rôles.

2. Kamil Syprzak (PSG)
Au milieu des stars du Paris Saint-Germain, Kamil Syprzak prend rarement la lumière. Et pourtant, le Polonais de 28 ans, arrivé dans la capitale après quatre années passées à Barcelone, a vite montré de quoi il était capable. La longue indisponibilité de Henrik Toft Hansen (commotion) lui a rapidement offert un temps de jeu assez conséquent qu'il a mis à profit en révélant ses qualités de finisseur. Joueur le plus efficace du championnat, avec 84.4% de réussite, le joueur formé à Plock affiche même un 23 sur 23 au tir en 2020. Très habile malgré sa grande taille (2m06), il est un modèle à suivre dans l'art de réceptionner les passes dans les petits espaces.

3. Valentin Aman (Créteil)
Sept ans après son dernier passage en première division, à l'époque sous les couleurs de Sélestat, Valentin Aman s'est très vite mis au niveau de la Lidl Starligue. L'Alsacien, capable de grosses performances comme lors des réceptions d'Istres (8/9) et d'Ivry (7/8), compense sa ''petite'' taille (1m86) par une activité incessante. Avec 73 buts à son compteur, plus de 4 en moyenne par match, le Cristolien est le deuxième meilleur réalisateur à son poste et sans doute le joueur le plus sûr d'une équipe encore dans la course au maintien avant l'interruption intervenue aux deux-tiers du championnat.

4. Luka Karabatic (PSG)
Il est depuis de longues années déjà l'une des valeurs sûres du championnat de France. Parmi les pivots les plus complets de Lidl Starligue, le Parisien, promu capitaine des champions de France l'été dernier, réussissait sans doute sa meilleure saison sous les couleurs Rouge et Bleu. Avec 53 buts inscrits en 15 rencontres, 80% d'efficacité face au gardien, Luka Karabatic est l'un des atouts offensifs du PSG à qui il apporte aussi évidemment énormément en défense, le plus souvent au côté de son frère Nikola. Avec Kamil Syprzak, ils forment un duo complémentaire au poste avec qui très peu d'équipes en Europe peuvent rivaliser.

5. Andrea Parisini (Istres)
Il a découvert la Lidl Starligue cette saison et force est de constater que l'Italien est au niveau. L'Istréen, recruté à Strasbourg où il faisait déjà des malheurs à l'échelon du dessous, est l'un des rares joueurs du championnat à tourner à plus de 80% d'efficacité au tir (80.5%). Cinquième pivot le plus prolifique en attaque, avec 58 buts marqués, Andrea Parisini a terminé huit rencontres sans connaître l'échec au tir en plus de deux parties à 7/8. Et à 25 ans sa marge de progression reste très intéressante.

Par Régis Aumont