Aller au contenu principal

NEWS

TOP 5 : LES ARRIÈRES DROIT
30 mars 2020
30 mars 2020

Alors que la Lidl Starligue est pour le moment suspendue jusqu'au 22 avril, Made in Hand a effectué son classement des meilleurs joueurs de la saison à chaque poste. Aujourd'hui les arrières droit.

Top 5 : Les gardiens 
Top 5 : Les arrières gauche
Top 5 : Les ailiers gauches 


1. Valentin Porte (Montpellier)
Si Montpellier a bien du mal à tenir son rang cette saison, on ne peut pas en dire autant de son capitaine. Toujours aussi actif des deux côtés du terrain, Valentin Porte a repris sa place d'arrière droit n°1 du MHB aux dépens de Melvyn Richardson, MVP la saison passée. L'ancien Toulousain a marqué 71 fois et possède, derrière son ancien équipier Vid Kavticnik, le deuxième meilleur taux d'efficacité sur ce poste (66%). Son influence sur le jeu de l'équipe héraultaise est incontestable.

2. Linus Persson (Ivry)
Déjà très en vue lors de sa première saison sous les couleurs Rouge et Noir, Linus Persson a confirmé ses aptitudes cette saison. S'il n'a pu jouer que 11 matchs, et n'a pas pu fouler les terrains en 2020, le Suédois tourne à près de 6 buts de moyenne par match (5.9), ce qui en fait, et de loin, l'arrière droit le plus prolifique de Lidl Starligue. Il a réussi de gros cartons, avec notamment dix buts marqués contre Istres ou neuf face à Chambéry, et son puissant bras gauche est l'un des plus redoutés de l'élite.

3. Luc Tobie (Nîmes)
Il ne fait pas de bruit mais est une pièce majeure de l'USAM, troisième au moment de la suspension du championnat. Moins spectaculaire que Prandi, moins buteur que Sanad, moins connu que Guigou, Luc Tobie, auteur de 60 buts, n'a jamais été aussi précis (62% d'efficacité) que lors de sa dixième année professionnelle. Et comme il n'est pas du genre à s'échapper en défense, le longiligne gaucher est très précieux pour la Green Team avec qui il a récemment prolongé jusqu'en 2023.

4. Nedim Remili (PSG)
Excellent au début de l'automne, avec notamment dix buts passés à Nîmes et un 8 sur 8 à Ivry, le Parisien a quelque peu baissé de pied par la suite, et sa blessure à la cheville, contractée mi-novembre, est tombée au mauvais moment. Reste que Nedim Remili, qui s'est essayé avec réussite aux jets de 7 mètres pendant l'absence de Mikkel Hansen (15/17), assume avec brio la responsabilité d'être le seul arrière droit de métier de l'effectif parisien. Il est néanmoins en léger recul en matière d'efficacité dans le jeu par rapport au précédent exercice (57% contre 60%).

5. Ayoub Abdi (Toulouse)
Trois ans après un court passage à Aix, Ayoub Abdi a signé un retour remarqué sur les terrains de Lidl Starligue. La puissance de l'Algérien, qui n'est pas de ceux qui refusent un tir, a fait des dégâts dans les défenses. Recruté en Proligue, à Grenoble, le Toulousain est le meilleur buteur à son poste à égalité avec Valentin Porte (71). Alors qu'ils avaient de quoi faire la grimace après la blessure à la cheville de Pierre Soudry en début de saison, les dirigeants du Fénix ne peuvent que se satisfaire de leur autre recrue du flanc droit.

Par Régis Aumont