Aller au contenu principal
Made in Hand, Handball, Equipe de France, Qualifications Euro 2020, France-Portugal

UNE RÉACTION DE CHAMPIONS

News

Par regisaumont
Mis à jour le dim 14/04/2019 - 19:12

UNE RÉACTION DE CHAMPIONS

Trois jours après la claque reçue à Guimarães, l'équipe de France a joliment réagi en prenant sa revanche sur le Portugal (33-24) dimanche à Strasbourg.

Voilà une victoire qui va faire du bien aux têtes. Parce que la défaite de Guimarães, concédée trois jours plus tôt (33-27), avait fait mal au moral des joueurs de l'équipe de France. Parce qu'elle n'est pas tombée du ciel, tant les Lusitaniens ont donné du fil à retordre aux Bleus pendant trois quarts d'heure ce dimanche après-midi à Strasbourg. Enfin parce ce qu'elle assure quasiment la qualification des Français pour le prochain championnat d'Europe, début 2020, à deux journées du terme de la phase éliminatoire.

Attendus au tournant après leur non-match de jeudi soir, les hommes de Didier Dinart ont joliment rectifié le tir lors de cette quatrième journée de qualification. Totalement absents dans l'engagement physique lors du premier match, les Tricolores ont, comme on pouvait s'y attendre, haussé le ton. Et il le fallait tant les Portugais ont démontré qu'ils n'avaient pas gagné leurs trois premiers matchs par hasard. La partie fut longtemps équilibrée, et si les Bleus parvenaient à se détacher au cœur de la première période (12-8, 20ème), les visiteurs, pas impressionnés pour un sou par l'ambiance du Rhénus, finissaient fort le premier acte pour ne pointer qu'à une longueur à la pause (16-15, MT).

Remili prend feu

L'équipe de France, avec Nikola Karabatic cette fois-ci, était encore sérieusement accrochée à l'entame du dernier quart d'heure (23-22, 46ème). Patients, les Français allaient faire la différence dans le sprint final grâce principalement à deux hommes : Vincent Gérard, en difficulté jusque-là, qui se mit à sortir plusieurs parades, et Nedim Remili qui marqua cinq buts à la suite pour permettre aux Bleus de faire un break décisif (27-22, 50ème). "Ils nous ont fait énormément de mal jeudi, confiait peu de temps après devant les caméras de beIN Sports l'arrière du PSG. On avait à cœur de ne pas répéter les mêmes erreurs. On a construit une victoire sur la durée. On a mis beaucoup d'intensité. On avait des objectifs sur ce match et on les a remplis. On voulait reprendre la première place et on en est très fiers."

En déroulant sur la fin, au point de finir sur un 10-2 et de s'imposer largement (33-24), l'équipe de France a en effet repris la première place et le goal-average particulier sur son adversaire de la semaine. "Une petite remise en question fait toujours un peu de bien, confiait le sélectionneur Didier Dinart après coup. On a fait un bilan, pu remettre des choses à jour. Une piqûre de rappel ne fait jamais de mal." La route de l'Euro 2020, en Suède, Norvège et Autriche, est désormais complètement dégagée. Il restera à bien finir la saison en juin, avec un déplacement en Lituanie suivi de la réception de la Roumanie.

Journée 1 : France - Lituanie 42-27 ; Portugal – Roumanie 21-13
Journée 2 : Roumanie - France 21-31 ; Lituanie – Portugal 23-24
Journée 3 : Portugal - France 33-27 ; Roumanie – Lituanie 28-23
Journée 4 : France - Portugal 33-24 ; Lituanie - Roumanie 24-23
Journée 5 : Lituanie - France (jeu 13/06 à 18h) ; Roumanie – Portugal
Journée 6 : France - Roumanie (dim 16/06 à 18h) ; Portugal – Lituanie

Classement 1. France 6 pts (+28), 2. Portugal 6 pts (+6), 3. Roumanie 2 pts (-14), 4. Lituanie 2 pts (-20)

Par Régis Aumont

retour aux news