Aller au contenu principal

UN EXPLOIT OU LA PORTE

NEWS

UN EXPLOIT OU LA PORTE
23 juillet 2019
23 juillet 2019

Pour ne pas quitter le Mondial dès les huitièmes de finale, l'équipe de France U21, renforcée par Elohim Prandi, devra réussir une grosse performance face à l'Espagne, chez elle, mercredi soir.

Ce n'est pas le parcours que l'on espérait. En concédant deux défaites lors du premier tour, contre la Suède et l'Egypte lors de ses deux derniers matchs de poules, l'équipe de France se retrouve dans une situation très périlleuse dans un championnat du monde U21 qu'elle est venue disputer dans la peau d'un candidat au titre. L'Espagne à domicile en huitièmes de finale, éventuellement le Danemark en quarts, le chemin vers le dernier carré de la compétition est désormais très tortueux pour la talentueuse génération 98-99. Et s'ils ne veulent pas rentrer à la maison prématurément, les Français devront clairement hausser leur niveau de jeu mercredi soir à Pontevedra face au pays hôte.

Et si le retour de Prandi changeait tout

A Vigo, après trois promenades de santé devant le Nigéria, la Corée du Sud et l'Australie, les partenaires de Kyllian Villeminot ont déçu dans le jeu mais aussi par leurs attitudes. Pas assez guerriers, les Bleuets se sont fait marcher dessus par les Suédois (27-23) et n'ont pas su réagir quarante-huit heures plus tard contre les Egyptiens (37-32). La défense, qui a fait la force de cette équipe dans les compétitions précédentes, n'est efficace que par séquences. Quant à la vie à l'intérieur du groupe, elle a pris un coup après la sérieuse blessure de Gaël Tribillon survenue le week-end dernier contre la Suède. Leader dans le groupe, l'ailier toulousain est un élément moteur du groupe. Son absence est un nouveau coup dur après les forfaits de Hugo Brouzet et d'Elohim Prandi.

Le rayon de soleil, celui qui pourrait redonner des couleurs à l'équipe de France, est d'ailleurs venu de l'annonce du retour du Nîmois qui avait déclaré forfait en toute fin de préparation. Touché au sternum lors d'une opposition avec le Japon, l'arrière gauche devait initialement fréquenter l'infirmerie pendant un mois minimum. Mais mardi, le staff médical de l'USAM a donné son feu vert pour que le joueur rejoigne l'Espagne, deux semaines seulement après l'annonce de sa blessure. La puissance de feu du futur parisien sera un atout de taille pour l'équipe de France dans la fournaise du Pavillon Municipal de deportes de Pontevedra. Mais le joker de luxe ne pourra pas tout faire tout seul. Les champions du monde et d’Europe chez les U19 devront commencer par se retrouver collectivement s'ils veulent espérer jouer un rôle dans la phase finale.

HUITIÈMES DE FINALE
Egypte – Serbie
Danemark – Hongrie
Slovénie – Corée du Sud
Norvège – Brésil
Portugal – Allemagne
Croatie – Islande ,
France – Espagne
Tunisie – Suède

Par Régis Aumont