Aller au contenu principal

MONTPELLIER MÉRITAIT MIEUX

NEWS

MONTPELLIER MÉRITAIT MIEUX
30 novembre 2019
30 novembre 2019

Longtemps en avance sur Kiel, Montpellier a fini par s'incliner d'un petit but (33-32) samedi sur le terrain du leader de son groupe de Ligue des champions.

Jusqu'à la dernière seconde de son match, samedi après-midi, Montpellier a été en mesure de jouer un vilain tour à Kiel, l'un des épouvantails de cette campagne de Ligue des champions 2019-2020. Mais le dernier tir de Gilberto Duarte, qui avait porté les habits de héros à deux reprises en coupe d'Europe cette saison, n'a pas trompé la vigilance de Niklas Landin et signifié une défaite cruelle (33-32) pour un ensemble héraultais héroïque pendant une heure dans l'enceinte de la Sparkassen Arena. Pour l'ensemble de son oeuvre, le MHB, qui a compté jusqu'à quatre buts d'avance en Allemagne (17-21, 35ème), aurait au moins mérité de ramener un point de son dernier déplacement européen de l'année.

Grâce à un côté droit époustouflant, symbolisé par les 21 buts des gauchers Porte, Richardson, Lenne et Bos, les joueurs de Patrice Canayer ont longtemps contrarié un adversaire anormalement absent en première période. Décomplexés, les Montpelliérains, qui n'avaient pas grand-chose à perdre mais la ferme intention de montrer un meilleur visage que samedi dernier devant Porto, en profitaient pour faire feu de toute part et inscrire la bagatelle de 19 buts en trente minutes (16-19, MT). L'écart allait donc encore grimpé d'un cran, mais les Allemands ne pouvaient pas rester là sans réagir. Plus le match avançait et plus Montpellier subissait les impacts. Surtout, la défense ne parvenait plus, dans le dernier quart d'heure, à arrêter les tireurs de loin, à commencer par l'Autrichien Nikola Bilyk, celui qui marquera le but de la victoire pour sceller son festival (8/9).

Quatrième de son groupe, Montpellier, qui renouera avec la Ligue des champions début février, reste en position de force pour se qualifier en huitièmes de finale, l'objectif affiché par le club champion d'Europe il y a un an et demi. Les partenaires de Valentin Porte possèdent sept points d'avance sur Zaporozhye et Meshkov à quatre journées de la fin. Une victoire, alors qu'ils doivent notamment encore recevoir Meshkov, validerait leur billet pour la phase finale. Un billet qu'ils n'étaient finalement pas loin de composter ce week-end tant ils sont passés près d'obtenir une victoire de prestige à Kiel.

Groupe B
10ème journée
Zaporozhye (UKR) - Porto (POR) 33-29
Kielce (POL) - Meshkov (BLR) 30-24
Kiel (ALL) - Montpellier (FRA) 33-32
Vardar (MCD) - Veszprem (HON) 29-38

Classement 1. Kiel 16 pts (+32), 2. Veszprem 14 pts (+45), 3. Kielce 12 pts (+19), 4. Montpellier 11 pts (+3), 5. Porto 10 pts (-9), 6. Vardar 9 pts (-35), 7. Zaporozhye 4 pts (-26), 8. Meshkov 4 pts (-29)

Par Régis Aumont