Aller au contenu principal

NEWS

LA JOURNÉE DÉCHIFFRÉE
21 février 2020
21 février 2020

Comme à l'issue de chaque épisode de Lidl Starligue cette saison, nous vous proposons un retour sur les chiffres marquants de la seizième journée. (Crédit photo : Facebook HBC Nantes)

3 buts en...30 minutes
Les Dunkerquois ont peut-être vécu la demi-heure la plus longue de leur carrière lors de la première période de leur rencontre face à Nantes (15-34). Il leur a fallu attendre la vingt-cinquième minute pour inscrire leur premier but dans le jeu et leur...deuxième de la rencontre. Menés 16 à 3 à la mi-temps, les Nordistes ont buté sur un impeccable Emil Nielsen, auteur lors du premier acte de 10 parades à 77% d'efficacité. Le gardien danois du ''H'' a terminé la partie avec 18 arrêts.

Montpellier, pire série depuis...1993
Battu par Nantes juste avant les fêtes de fin d'année, puis par Ivry, Istres et encore Chambéry jeudi soir, Montpellier vient d'enchaîner quatre défaites consécutives en championnat. Ce n'est pas une première dans l'histoire du club fondé en 1982, mais cela faisait quand même presque 27 ans que cela n'était pas arrivé. Il faut en effet remonter au début de saison 1993-1994 pour trouver trace d'une pareille spirale négative. A l'époque, l'équipe héraultaise s'était inclinée face à Livry-Gargan, Nîmes, Saint-Brice et le PSG. Quelques mois plus tard Patrice Canayer arrivait...

Sagosen en mode Euro
Le meilleur buteur du dernier championnat d'Europe n'avait jamais réalisé de très gros cartons depuis son arrivée en France il y a deux ans et demi. En marquant 11 buts face à Créteil (39-26), avec un seul échec au tir, le Norvégien a établi son nouveau record en Lidl Starligue. Il faut dire qu'en l'absence de Mikkel Hansen (laissé au repos), le futur joueur de Kiel s'est pour la première fois de la saison chargé des penalties. Ce qu'il a fait avec une belle réussite (4/4).

Jarry a bien ri
C'était soir de fête pour le jeune ailier gauche du FENIX. Contre Tremblay (36-27), Téo Jarry, 20 ans le 3 mars prochain, a marqué sept buts, ses premiers de la saison. Ce pur produit du centre de formation toulousain avait raté ses trois seules tentatives de la saison lors de ses brèves apparitions en Lidl Starligue. Mercredi soir, en l'absence de Gaël Tribillon, il a merveilleusement saisi l'occasion quand Philippe Gardent a fait appel à lui.

Par Régis Aumont