Aller au contenu principal

PROFIL CLUB

NEWS

LA JOURNÉE DÉCHIFFRÉE
7 février 2020
7 février 2020

Comme à l'issue de chaque épisode de Lidl Starligue cette saison, nous vous proposons un retour sur les chiffres marquants de la quatorzième journée.

Caucheteux dépasse Hansen
Si Saint-Raphaël a failli à Tremblay (34-31) pour ses retrouvailles avec la Lidl Starligue, son double meilleur buteur du championnat avait pourtant le bras chaud. L'ailier gauche du SRVHB, laissé à la maison pour le championnat d'Europe, a marqué 15 buts (10/13 et 5/5 aux jets de 7 mètres) en région parisienne, ce qui constitue le nouveau record de la saison, le précédent appartenait à Mikkel Hansen (14). Raphaël Caucheteux, bien parti pour réaliser le hat-trick, s'est rapproché à deux petites unités de sa meilleure marque en carrière, établie à Saran le 12 avril 2017.

Montpellier traverse le désert
Aucun but entre la 23ème et la 38ème minute, et un seul, l'oeuvre de Diego Simonet, inscrit en 22 minutes. Montpellier est tombé en panne sèche à Ivry où après une entame correcte (7-10, 16ème) tout est parti de travers (17-12, 39ème). Une sécheresse offensive fatale aux Héraultais, battus à Delaune (30-25) et désormais au pied du podium. Le pire pour les partenaires de Valentin Porte c'est qu'ils n'ont pas été si maladroits, avec 68% de réussite au tir (contre 59% aux Ivryens), mais qu'ils ont souvent été incapables de se mettre en position de marquer avec seulement 37 shoots pris en une heure.

Ivry remet le contact
121 jours, depuis le 9 octobre précisément, qu'Ivry attendait ça. Depuis la sixième journée et un succès devant Tremblay, lequel venait valider une bonne entame de saison, les Val-de-Marnais ne parvenaient plus à gagner en championnat. Les joueurs de Sébastien Quintallet ont mis fin à quatre mois de disette mercredi, pas forcément quand on l'attendait. Mais contre Montpellier (30-25), les Rouge et Noir se sont rappelés qu'ils étaient capables de bousculer des équipes mieux armées, comme ils l'avaient fait contre Saint-Raphaël et Chambéry au début de l'automne. Les Ivryens, dont le menu des prochaines semaines est copieux (Nantes, Saint-Raphaël, Aix, Toulouse, Nîmes), espèrent ne plus avoir à patienter aussi longtemps avant leur prochaine victoire.

Minne, un départ canon
Il ne fallait pas arriver en retard à la H Arena pour assister au début du récital Aymeric Minne. Le demi-centre nantais, qui finira la rencontre avec 12 buts à 92%, avait déjà trouvé les filets à six reprises après seulement dix minutes de jeu face à Chartres (33-31). A la mi-temps du match, il affichait un parfait 9/9. Finalement, ses 12 buts lui ont permis d'établir son nouveau record en Lidl Starligue et assurément éviter à Nantes une déconvenue pour son premier rendez-vous de la phase retour.

Par Régis Aumont