Aller au contenu principal

UN CARTON FACE AU JAPON

MADE IN HAND TV

NEWS

UN CARTON FACE AU JAPON
18 juillet 2021
18 juillet 2021

L'équipe de France a surclassé le Japon (32-47) dimanche lors de son avant-dernier match de préparation à six jours de son entrée en lice dans le tournoi olympique.

Cinq jours après avoir posé les pieds au Japon, où les Jeux olympiques de Tokyo se profilent (23 juillet-8 août), les Français livraient ce dimanche après-midi à Koshu (18h heure locale) le premier de leurs deux matchs de préparation programmés au pays du soleil-levant. Opposés au pays hôte dans le cadre de la "Japan Cup", les Bleus, exceptionnellement en rouge, ont montré une heure durant qu'ils s'étaient bien acclimatés à leur nouvel environnement en dominant dans les grandes largeurs (32-47) une équipe que l'on avait vu en nets progrès lors des derniers championnats du monde en début d'année. Avec un grand Vincent Gérard en première période (13 arrêts), durant laquelle Guillaume Gille s'est appuyé sur son sept se base (Gérard, N'Guessan, Remili, Mem, Guigou, Fabregas, Abalo), les Français ont rapidement fait le break (5-10, 11ème) mais ont ensuite eu du mal à prendre la mesure des Japonais (14-18, MT).

C'est en fait après le repos, et l'entrée en jeu des remplaçants, que les partenaires de Michaël Guigou, lequel célébrait ce jour sa 300ème sélection, ont passé la vitesse supérieure. A l'image de Nicolas Tournat, meilleur buteur de la partie (7 buts), ou encore Valentin Porte (6/8), Hugo Descat (6/6) ou Melvyn Richardson (5/5), l'équipe de France s'est montrée plus brillante et a définitivement pris son envol (20-30, 41ème). S'ils ont encaissé beaucoup de buts, les Bleus ont réussi un véritable festival offensif, franchissant la barre des 40 buts pour la quatrième fois cette année. "C’est un très bon match avec du temps de jeu pour l’ensemble du groupe, s'est félicité Guillaume Gille à l'issue de la rencontre. Cela nous a permis d’asseoir un peu plus notre projet et de sortir de cette rencontre avec plus de confiance et de certitudes sur nos capacités."

Avant leur entrée dans les JO, samedi prochain contre l'Argentine, les Français ont un dernier match de préparation à disputer. Ce sera mercredi contre un adversaire d'un autre calibre, le Danemark, double champion du monde en titre et vainqueur sortant des Jeux olympiques. "Les Jeux démarrent véritablement lorsqu’on entre au village avec une dernière répétition générale face au Danemark qui fera office de dernier test avant d’entrer dans le vif du sujet", conclut le sélectionneur, heureux de voir que tous ses hommes sont en état de marche.

Japon - France : 32-47 (14-18)

Japon - Gardiens : Iwasita (10’, 0 arrêt) - Sakai (50’, 7 arrêts)
Buts : Sugioka (0/1) - Kasahara (6/8) - Beigu (3/7) - Narita (0/1) - Tokuda (1/3) - Watanabe (4/8) - Doi (1/3) – Motoki (3/5) - Yosino (3/5) - Agarie (3/5) – Mizumati (3/7) - Tokuda (2/2) - Yoshida (3/4) - Exclusions temporaires : Beigu et Yoshida
Entraineur : Dagur Sigursson

France - Gardiens : Desbonnet - Genty (30’, 14 arrêts) - Gérard (30’, 14 arrêts)
Buts : Remili (1/4) - Lagarde (2/2) - Richardson (5/5) - Mem (4/5) - Tournat (7/7) - Gérard (0/1) - N.Karabatic (2/3) - Mahé (1/1) - N’Guessan (3/4) - Abalo (2/3) - Guigou (1/3) - L.Karabatic (1/1) - Descat (6/6) - Porte (6/8) - Exclusions temporaires : Abalo, Descat et N.Karabatic
Entraineur : Guillaume Gille

Régis Aumont