Aller au contenu principal

UN POINT CAPITAL

MADE IN HAND TV

NEWS

UN POINT CAPITAL
29 juillet 2021
29 juillet 2021

L'équipe de France a fait match nul avec la Suède jeudi à Tokyo à l'issue d'un duel intense (28-28) et reste dans la course aux quarts de finale des JO.  (FFHandball/Iconsport)

Forcément, elles espéraient mieux. Deux jours après avoir chuté face à l'Espagne, les Françaises voulaient gagner face à la Suède pour se remettre la tête à l'endroit et dans le droit chemin vers la qualification pour les quarts de finale du tournoi olympique. Elles n'y sont pas parvenues, mais elles n'ont pas perdu non plus, jeudi soir lors de la dernière rencontre programmée à Tokyo. A l'issue d'un match intense au cours duquel les deux équipes ont eu leur chance de s'imposer, Françaises et Suédoises ont partagé les points (28-28). Un moindre mal pour les Bleues qui auraient pu se mettre en grand danger en cas de défaite face aux Scandinaves. Mais l'histoire se souviendra que Grace Zaadi a eu le penalty de la gagne entre les mains après le buzzer mais que la gardienne Jessica Ryde a repoussé le tir de la demi-centre tricolore.

Les filles d'Olivier Krumbholz ressentiront d'autant plus de frustration qu'elles ont rendu lors de leur troisième représentation au Japon une copie bien plus soignée que lors de leurs deux premières sorties. Après cinq premières minutes délicates (3-5, 5ème), elles ont passé la vitesse supérieure avec une rare efficacité en attaque (14-9, 21ème). Mais l'embellie s'est arrêtée nette et il a fallu un incroyable tir au buzzer en pleine lucarne de Grace Zaadi pour que l'équipe de France conserve un mince avantage à l'issue de la première demi-heure de jeu (14-9, 21ème). "On a eu des très bonnes périodes et quelques trois d'air", analysait justement Olivier Krumbholz au micro de France Télévisions.

Foppa fait tout 

Inversement au premier acte, la seconde période était davantage dominée par les Suédoises qui, faut-il le rappeler, ont commencé les Jeux olympiques en concassant l'Espagne (31-24) et la Russie (36-24). En manque d'arrêts de gardienne - deux pour Amandine Leynaud et quatre pour Cléopâtre Darleux -, les Bleues se sont trouvées reléguées à plusieurs reprises à deux buts des Suédoises. C'était encore le cas à trois minutes de la fin du match (26-28, 57ème), malgré les exploits répétés d'une Pauletta Foppa incontournable, laquelle n'aura finalement raté que son septième tir de la soirée dans le money-time. Mais Kalidiatou Niakaté et Chloé Valentini, discrète mais encore une fois efficace (4/4), ont permis aux Françaises de revenir à hauteur. Avant que Foppa, encore elle, n'obtienne un jet de sept mètres au bout du bout des soixante minutes. Avec le dénouement que l'on connaît...

"On a fait un bien meilleur match que contre l'Espagne, voulait retenir Olivier Krumbholz. C'était important de prendre au moins un point. Il y a tout lieu d'être satisfait. On a réussi à faire douter et déjouer la Suède qui pour l'instant avait tout gagné." Après trois journées sur cinq, le groupe est encore loin d'avoir rendu son verdict. Hormis la Hongrie, déjà hors-course, les cinq autres équipes se tiennent en deux points et peuvent espérer accéder aux quarts de finale. L'équipe de France, assise à a quatrième et dernière place qualificative, doit encore affronter la Russie (samedi) et le Brésil (lundi), deux adversaires qui comptent également trois points. Le suspense risque de durer jusqu'au bout. 

Suède - France : 28-28 (16-17)
Yoyogi National Stadium, à Tokyo - Huis clos

Suède
Gardiennes : Bundsen (18’, 2 arrêts) - Ryde (39’, 9 arrêts) / Stromberg (7/10) - Blohm (3/3)- Robe rts (4/5)- Petren (1/5) - Lundstrom (1/1) - Westberg (3/3) - Lagerquist - Lindquist (3/5) - Hagman (3/5) - Thorleitsdtorrir - Hansson (3/4) - Carlson (0/1) - Exclusions temporaires :  Stromberg - Roberts - Carlson
Entraîneur : Thomas Axner

France 
Gardiennes : Darleux (26’, 4 arrêts) - Leynaud (30’, 2 arrêts) / Nocandy (3/3- Coatanéa (4/8) - Valentini (4/4) - Pineau (0/1) - C. Lassource (cap) - Zaadi-Deuna (3/7) - Niakaté (1/2) - Sercien-Ugolin (1/2) - Flippes (2/3) - Edwige (1/1) - Foppa (6/7) - Nze-Minko (3/4) - Exclusions temporaires : Pineau - Edwige (2) - Nze-Minko
Entraîneur : Olivier Krumbholz

Programme et résultats 
J1 (25/07) : Russie - Brésil 24-24, Espagne - Suède 24-31, Hongrie - France 29-30
J2 (27/07) : Brésil - Hongrie 33-27, Suède - Russie 36-24, France - Espagne 25-28
J3 (29/07) : Espagne - Brésil 27-23, Hongrie - Russie 31-38, Suède - France 28-28
J4 (31/07) :  Russie - France 7h15, Brésil - Suède 9h15, Hongrie - Espagne 12h30
J5 (02/08) : France - Brésil 4h, Espagne - Russie 7h15, Hongrie - Suède 9h15

Classement :  1. Suède 5 pts (+19), 2. Espagne 4 pts (0), 3. Brésil 3 pts (+2), 4. France 3 pts (-2), 5. Russie 3 pts (-5), 6. Hongrie 0 pt (-14)

Régis Aumont