Aller au contenu principal

UN MENU TRÈS NORDIQUE

NEWS

UN MENU TRÈS NORDIQUE
28 juin 2019
28 juin 2019

Avec la Norvège comme principal adversaire du premier tour, le Danemark et la Suède sans doute pour la suite, l'équipe de France a hérité d'un tirage très nordique pour l'Euro 2020 (9-26 janvier)

Le premier championnat d'Europe à 24 pays ne sera pas une partie de plaisir pour l'équipe de France. Le tirage au sort de l'épreuve, organisée pour la première fois par trois pays, l'Autriche, la Norvège, et la Suède, du 9 au 26 janvier prochains, n'a pas été clément avec les Bleus, troisièmes de la dernière édition. Placés dans le premier chapeau, les Français sont tombés sur un os en héritant de la Norvège dans le groupe D. A domicile, plus précisément à Trondheim, les Norvégiens, finalistes du Mondial en janvier, ne seront pas faciles à prendre. Le Portugal, qui a récemment battu les Tricolores lors des éliminatoires, et la Bosnie seront les deux autres adversaires de l'équipe de France. Le droit à l'erreur sera assez limité pour les joueurs de Didier Dinart qui devront terminer à l'une des deux premières places pour accéder au tour principal.

En cas de qualification, ce qui est à espérer, les partenaires de Cédric Sorhaindo retrouveraient à Malmö certainement le Danemark, champion du monde en titre, la Suède ainsi que deux autres équipes à choisir entre la Hongrie, l'Islande, la Russie, la Slovénie, la Suisse et la Pologne. On l'aura compris, la route menant aux demi-finales sera semée d'embûches. Cet Euro 2020 décernera à son vainqueur un précieux sésame pour les JO de Tokyo programmé six mois plus tard. Autant dire que les Français, comme tous leurs adversaires hormis les Danois déjà qualifiés, seront déterminés à briller.

La réaction de Didier Dinart (sélectionneur de l'équipe de France)
"Notre groupe est relevé et, sur cet Euro, il y aura seulement deux équipes qualifiées pour le tour principal. Avec la Norvège, vice-championne du monde, nous aurons encore un Clasico. Dans le cadre des deux étapes de la Golden League (octobre et janvier), nous serons peut-être amenés à l’affronter. Un autre match très difficile nous attendra face au Portugal, notre adversaire des qualifications. Nous avons perdu à Guimaraes de -6 avant puis gagné de +9 à Strasbourg. Nous sommes donc avertis. Enfin, la Bosnie-Herzégovine est une nation émergente face à laquelle nous n’avons pas de référence récente. À nous de relever le défi de l’Euro qui se trouve sur le chemin des J.O. de Tokyo."

Groupe A Croatie, Biélorussie, Monténégro, Serbie
Groupe B République tchèque, Macédoine du Nord, Autriche, Ukraine
Groupe C Espagne, Allemagne, Lettonie, Pays-Bas
Groupe D France, Norvège, Portugal, Bosnie-Herzégovine
Groupe E Danemark, Hongrie, Islande, Russie
Groupe F Suède, Slovénie, Suisse, Pologne

Par Régis Aumont