Aller au contenu principal

PROFIL CLUB

NEWS

UN BALLON, UNE RÉVOLUTION
20 janvier 2020
20 janvier 2020

Depuis le début de l'Euro, les joueurs jouent avec un ballon connecté qui permet de collecter un grand nombre de données pendant les matchs.

Savoir, en instantané, à quelle vitesse est parti le dernier missile de Sander Sagosen ou situer précisément le dernier impact du tir d'Uwe Gensheimer, c'est possible depuis le début du championnat d'Europe. Si vous avez regardé un ou plusieurs matchs du tournoi continental, disputé pour la première fois cette année dans trois pays (Suède, Norvège et Autriche), vous avez pu remarquer que de nouvelles statistiques étaient à disposition du téléspectateur. C'est le fruit d'une nouvelle évolution du ballon officiel de l'Euro 2020, l'Ultimate iBall de la marque Select, le premier ballon intelligent au monde qui permet de collecter en temps réel une multitude de données.

Comment ça marche ? Le ballon est doté d'une puce électronique connectée fabriquée par la firme KINEXON, laquelle suit et diffuse les données pendant les rencontres. La vitesse du ballon, la position des tirs ou encore l'impact du ballon par rapport à sa cible sont ainsi détectées en direct. Cette nouvelle technologie est évidemment un plus pour les fans férus de statistiques mais également pour les joueurs et entraîneurs afin d'analyser avec plus de précision les performances de chaque joueur de chaque équipe. Pour la petite histoire, le tir le plus rapide mesuré pour un joueur de l'équipe de France est à mettre au crédit de Dika Mem, à 131.3 km/heure lors du match, sans enjeu, face à la Bosnie.

Top 3 des tirs les plus rapides depuis le début de l'Euro
1. Filip Taleski (MAC) 141 km/h
2. Stanislas Kasparek (RTC) 140 km/h
3. Szymon Sicko (POL) 139 km/h

EN SAVOIR PLUS
Ballon Select officiel* = 90 euros
Ballon Select replica = 30 euros
Compte Instagram : selectsporthb
Facebook : Selectsporthandball

*sans la puce connectée réservée aux rencontres de l'Euro 2020

Par Régis Aumont (Crédit photo : © Nebojsa Tejic/kolektiff)