Aller au contenu principal

PROFIL CLUB

NEWS

SANS LUKA, AVEC TOURNAT
11 décembre 2019
11 décembre 2019

Didier Dinart a livré le nom des dix-huit joueurs qui prépareront l'Euro 2020 (10-26 janvier) organisé en Norvège, Suède et Autriche. Blessé à un doigt, Luka Karabatic ne figue pas dans la liste mais n'est pas pour autant définitivement écarté de la sélection.

Il n'y avait pas de surprise à attendre de la part de Didier Dinart qui, mercredi, a livré la liste des joueurs qui prépareront le prochain championnat d'Europe programmé du 10 au 26 janvier pour la première fois dans trois pays différents (Norvège, Suède et Autriche). Le sélectionneur de l'équipe de France, médaillée de bronze il y a deux ans en Croatie, a donné dix-huit noms parmi lesquels ne figure pas celui de Luka Karabatic. Opéré du majeur de la main droite la semaine dernière, le pivot du Paris Saint-Germain, dont l'indisponibilité a été estimée à six semaines, ne sera pas opérationnel pour le début de la préparation des Bleus prévue du 26 au 30 décembre à la Maison du Handball. "Il est présent dans la liste des 28 déposée à l’EHF. De mon expérience de défenseur avec plusieurs doigts cassés, je peux témoigner qu’il ne s’agit pas d’une blessure majeure, explique Didier Dinart. Luka pourrait donc bénéficier d’une récupération anticipée." Il n'est donc pas à exclure que Luka Karabatic revienne à temps pour disputer l'Euro 2020.

Pour pallier un éventuel forfait, le staff de l'équipe de France a naturellement fait appel à Nicolas Tournat pour entourer Ludovic Fabregas et le capitaine Cédric Sorhaindo. "Nicolas fait partie de l’avenir proche de l’équipe de France", précise le sélectionneur. Pour le reste, la logique de sélection a prévalu pour un groupe désormais "fermé" dans l'optique d'une saison qui, si tout se passe bien, s'achèvera l'été prochain aux JO de Tokyo (24 juillet-9 août). Didier Dinart a toutefois profité de l'annonce de sa liste pour faire le point sur certains postes, comme celui de demi-centre où Kentin Mahé, récemment opéré d'un genou, manquera à l'appel au mois de janvier. "Cette saison, nous avons la chance de compter sur un Nikola Karabatic au meilleur de sa forme, se réjouit l'ancien défenseur. Sur le poste de demi-centre, nous avons eu des scénarios différents, avec par exemple Dika Mem à l’Euro 2018, poursuit-il. Nicolas Claire et Melvyn Richardson, ou encore Romain Lagarde, sont des options à ce poste."

Pour les gardiens, rien ne semble fait pour savoir qui épaulera Vincent Gérard. "Vincent est notre n°1 et le 2e poste est à prendre, prévient le sélectionneur. Wesley Pardin effectue une belle saison tandis que Yann Genty a réalisé de bonnes prestations depuis son arrivée en équipe de France." Pour ces deux-là, tout pourrait se jouer durant la préparation et notamment contre la Serbie le Danemark les 3 et 5 janvier lors de l'étape de Golden League qui servira d'ultime répétition avant le championnat d'Europe.

LE GROUPE POUR L'EURO 2020
Gardiens : Vincent Gérard (Montpellier), Yann Genty (Chambéry), Wesley Pardin (Aix)
Arrières gauche : Romain Lagarde (Rhein-Neckar Löwen), Elohim Prandi (Nîmes)
Demi-centres : Nicolas Claire (Aix), Nikola Karabatic (Paris), Melvyn Richardson (Montpellier)
Arrières droit : Dika Mem (Barcelone), Nedim Remili (Paris)
Ailiers gauche : Mathieu Grébille (Montpellier), Michaël Guigou (Nîmes)
Pivots : Ludovic Fabregas (Barcelone), Cédric Sorhaindo (Barcelone), Nicolas Tournat (Nantes)
Ailiers droit : Luc Abalo (Paris), Valentin Porte (Montpellier)

Par Régis Aumont