Aller au contenu principal

LES ÉLUS SONT CONNUS

MADE IN HAND TV

NEWS

LES ÉLUS SONT CONNUS
5 juillet 2021
5 juillet 2021

L'équipe de France s'envolera pour Tokyo avec Nikola Karabatic mais sans Nahi, Lenne, Prandi et Acquevillo, écartés de la liste de 15 joueurs (+2 remplaçants) pour les JO. 

Guillaume Gille a tranché. Une grosse dizaine de jours après le premier rassemblement des Bleus, à la Maison du Handball, le sélectionneur de l'équipe de France a dévoilé ce lundi matin, quelques heures avant une première rencontre de préparation face à l'Egypte (19h), la liste des joueurs qui participeront prochainement aux Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août). Des 21 garçons réunis depuis le 23 juin dans le fief de la Fédération Française de Handball, quatre ont appris qu'ils ne prendraient pas part à l'aventure. Il s'agit des ailiers Dylan Nahi et Yanis Lenne ainsi que des arrières Elohim Prandi et Jean-Jacques Acquevillo. "Ce n’est pas un moment simple car l’engagement du groupe a été remarquable pendant ces 15 jours avec beaucoup d’énergie et de sueur versée, dans le travail individuel et dans la construction de cette équipe, autour du projet, a confié Guillaume Gille à l'occasion d'une visio-conférence. Se séparer de joueurs qui ont été valeureux et très bons, ce n’est pas simple mais c’est le boulot du staff et c’est mon job de porter cette responsabilité-là", a ajouté le sélectionneur, sans cacher que "tous (les joueurs) ont été impactés".

Si la Fédération Internationale avait initialement demandé des listes de 14 joueurs accompagnées d'un remplaçant et de deux réservistes, le règlement a changé ces derniers jours avec l'autorisation de composer un groupe de 15 et la possibilité de changer à chaque rencontre les noms des 14 joueurs inscrits sur la feuille de match. C'est ainsi que le staff de l'équipe de France a pu doubler tous les postes et tripler celui de pivot où Luka Karabatic, Ludovic Fabregas et Nicolat Tournat ont été retenus. Pour ce qui est deux des joueurs remplaçants, lesquels pourront s'entraîner avec le reste de l'effectif et assister aux matchs mais pas résider dans le village olympique, Guillaume Gille a logiquement choisi de retenir un troisième gardien, à savoir Rémi Desbonnet, et d'ajouter Romain Lagarde, l'arrière gauche attendu du côté d'Aix-en-Provence dans quelques semaines. Au sujet de ce rôle assez particulier, instauré du fait de la crise sanitaire, le sélectionneur a indiqué que tout allait être mis en place pour "les accompagner dans ce système parallèle".

Si certains éléments de la liste s'apprêtent à vivre avec enthousiasme leurs premiers Jeux olympiques (Genty, Descat, Mem, Remili, Richardson, Tournat), certains "grands frères" seront là pour les encadrer. Le capitaine Michaël Guigou et son fidèle compagnon de chambre Luc Abalo, mais aussi Nikola Karabatic qui aura donc remporté son contre-la-montre après son opération du genou subie en octobre dernier. "Ce bloc de travail a été important pour nous pour voir où en était Niko, a expliqué Guillaume Gille, savoir s'il pouvait digérer ce grand volume de travail. Il a démontré durant cette quinzaine de jours qu'il était revenu à un niveau physique très intéressant." C'est évidemment une bonne nouvelle pour l'équipe de France, laquelle s'apprête donc à se tester une première fois ce soir contre les champions d'Afrique. "Une évaluation dans un moment particulier de la préparation, avec beaucoup de fatigue", prévient le sélectionneur. L'occasion surtout pour le groupe, désormais en ordre de marche, de lancer définitivement sa préparation et de communier une dernière fois avec le public de Coubertin avant de s'envoler pour le Japon.

LE GROUPE POUR TOKYO
Gardiens : Yann Genty (PSG), Vincent Gérard (PSG)
Arrières gauches : Timothey N'Guessan (Barcelone), Nikola Karabatic (PSG)
Demi-centres : Kentin Mahé (Veszprem), Nedim Remili (PSG)
Arrières droits : Dika Mem (Barcelone), Melvyn Richardson (Montpellier)
Ailiers gauches : Hugo Descat (Montpellier), Michaël Guigou (Nîmes)
Pivots : Ludovic Fabregas (Barcelone), Luka Karabatic (PSG), Nicolas Tournat (Kielce)
Ailiers droits : Luc Abalo (Elverum), Valentin Porte (Montpellier)

Remplaçants : Rémi Desbonnet (Nîmes), Romain Lagarde (Rhein-Neckar Löwen) 

Régis Aumont