Aller au contenu principal
Made in Hand, Handball, EHF EURO 2018, Equipe de France, Slovénie

LIBÉRÉES, DÉLIVRÉES !

News

Par regisaumont
Mis à jour le dim 02/12/2018 - 16:50

LIBÉRÉES, DÉLIVRÉES !

Trois jours après sa défaite inaugurale contre la Russie, l'équipe de France a réagi en championne face à la Slovénie (30-21) pour se relancer dans cet Euro 2018.

Elles étaient sous pression et pourtant les sourires sur leurs visages durant l'échauffement ne trompaient pas. Dos au mur après avoir été cueillies à froid par la Russie en ouverture de leur Euro, les Françaises étaient sereines à l'heure de défier la Slovénie, dimanche après-midi, dans un match qu'il fallait pourtant ne surtout pas perdre. Les Bleues étaient sûres de leur force et l'ont démontré dès les premiers instants de cette rencontre couperet disputée dans un Palais des Sports Jean-Weille plein comme un œuf. Dix minutes pour mener 5-0, treize sans prendre de but, vingt-cinq avant qu'Ana Gros, la star slovène bien connue en France, n'allume son premier pétard : il ne pouvait rien arriver à l'équipe de France.

Grace Zaadi, dont le poignet droit touché contre les Russes avait été chouchouté depuis deux jours, montrait la voie. La demi-centre de Metz, insaisissable, perçait la défense slovène à chacune de ses initiatives. Olivier Krumbholz savourait depuis son banc la performance de ses joueuses et l'écart, de +9 à la mi-temps (17-8, MT), illustrait bien la domination tricolore. "On a fait une première mi-temps exceptionnelle, tant offensivement que défensivement, appréciait après coup le sélectionneur national devant les caméras de beIN Sports. Elles ont trouvé le bon équilibre. Elles étaient précises, lucides, on a vu une grande équipe de France."

Foppa profite de la fête

Comme c'est souvent le cas après un premier acte à sens unique, les trente minutes suivantes ne furent pas aussi parfaites. "On a plus fait tourner, il fallait faire souffler celles qui auront un rôle important à jouer pour la suite", convenait Olivier Krumbholz. Les Slovènes, elles aussi battues lors de leur premier match du tournoi, jouaient avec l'énergie de l'équipe qui n'a plus rien à perdre. Leur jeune gardienne, Maja Vojnovic, entrée à la mi-temps, multipliait les parades si bien que l'avance des Françaises stagnait voire diminuait (14-21, 40ème).

Mais certaines rotations donnaient un nouvel élan aux Bleues, avec les premiers pas officiels en équipe de France de la jeune et prometteuse Pauletta Foppa (17 ans) qui se mettait de suite au niveau d'exigence d'une telle compétition (3/3). L'après-midi était parfaite, avec une large victoire (30-21) qui remet les partenaires de Siraba Dembélé sur les bons rails avant d'affronter le Monténégro mardi soir (21h). Mais là-encore l'enjeu sera énorme puisque après avoir battu la Slovénie (36-32), les Monténégrines sont bien parties pour participer au tour principal. Autant dire que l'équipe de France aura besoin d'un nouveau succès pour rallier Nantes avec l'espoir intact de s'ouvrir les portes des demi-finales.

GROUPE B
France - Russie 23-26
Monténégro - Slovénie 36-32
Slovénie - France 21-30
Russie - Monténégro 24-23
Russie - Slovénie (mar 18h)
France - Monténégro (mar 21h)

CLASSEMENT
1. Russie 4 pts (+4)
2. France 2 pts (+6)
3. Monténégro 2 pts (+3)
4. Slovénie 0 pt (-13)

Par Régis Aumont

retour aux news