Aller au contenu principal
Made in Hand, Handball, FFHB, Coupe de France, Metz, Brest

TROP FORTES

News

Par regisaumont
Mis à jour le sam 25/05/2019 - 21:10

TROP FORTES

Une semaine après avoir décroché son 23ème titre de champion de France, Metz a fait le doublé en ne laissant aucune chance à Brest (34-24) en finale de la Coupe de France.

Il n'y a pas eu de miracle pour Brest samedi soir. Dans le magnifique écrin de l'AccorHotels Arena, les Bretonnes n'ont rien ou faire pour contrer la suprématie de Metz qui, une semaine après avoir remporté la Ligue Féminine de Handball, a réalisé le doublé en mettant la main sur la Coupe de France. Des Messines trop fortes, trop dominantes pour le BBH, comme ce fut le cas lors de la finale du championnat de France face à Nice. L'écart de dix buts (34-24) à l'issue de l'heure de jeu en dit long sur la domination d'une équipe sans rivale dans l'Hexagone. Un an après avoir cédé le trophée à Brest justement, les Dragonnes ont remis la main sur le trophée et complètent ainsi leur collection avec désormais neuf coupes de France au palmarès.

Les filles d'Emmanuel Mayonnade ont très vite fait l'écart au point de déjà compter six buts d'avance après même pas un quart d'heure de jeu (8-2, 14ème). Mais les Brestoises d'Ana Gros, l'ancienne de Metz, ont ensuite trouvé la clé pour prendre à défaut la défense messine et ainsi revenir dans la partie (9-8, 19ème). Mais la suite fut à sens unique tant les partenaires de Grace Zaadi, toujours aussi précieuse à la mène, ont maîtrisé l'événement. A la pause, les Lorraines avaient repris leurs distances et déjà fait un grand pas dans la conquête d'un nouveau titre (18-11, MT).

Après une entame canon en seconde période (21-11, 34ème), elles ont pu sereinement gérer la fin de match. Puis communier avec leur nombreux public, pour clore une saison en tout point remarquable. L'heure va désormais être à la fête, pour célébrer enfin librement le doublé puis pour dire au revoir aux partantes, en premier lieu à Béatrice Edwige qui aura laissé son empreinte durant son passage de trois ans au club. Un club qui n'a sans doute pas fini d'empiler les titres.

FINALE
Metz - Brest 34-24

Par Régis Aumont

retour aux news