Aller au contenu principal
Made in Hand, Handball, FFHB, Coupe de France, Chambéry, USDK

CHAMBÉRY, ENFIN !

News

Par regisaumont
Mis à jour le sam 25/05/2019 - 22:34

CHAMBÉRY, ENFIN !

Après cinq premières finales perdues, Chambéry a remporté la Coupe de France en prenant aisément la mesure de Dunkerque (31-21), samedi soir à Paris.

Chambéry a brisé la malédiction des finales de Coupe de France. Après cinq tentatives infructueuses (2002, 2005, 2009, 2011, 2014), les Savoyards sont enfin parvenus à leurs fins. Dans la lignée de leur remarquable saison - ils sont encore troisièmes de Lidl Starligue à deux journées de la fin -, les Chambériens ont sorti le grand jeu lors de leur rendez-vous XXL du mois de mai. Favoris face à Dunkerque, le dernier club autre que Paris, Montpellier et Nantes à avoir obtenu un titre majeur, celui de champion de France en 2014, les Jaune et Noir ont fait respecter la logique avec une certaine maestria. Un titre qui replace définitivement Chambéry comme une place forte du handball français après quelques saisons moins prestigieuses que celles du début des années 2000.

Dans une ambiance de fête, bien orchestrée par les supporters des deux équipes venus en masse à l'AccorHotels Arena, le début de la rencontre s'est joué sur un rythme soutenu. Et à ce petit jeu-là, la vitesse et la force de frappe de l'attaque savoyarde ont rapidement fait des dégâts dans la défense nordiste. Chambéry, emmené par sa mobylette monténégrine Fahrudin Melic (8 buts), a rapidement fait un premier break (6-3, 11ème). Patrick Cazal avait beau sermonner ses hommes, les Dunkerquois étaient incapables de contenir la vague jaune et noir. Si bien qu'après la première demi-heure le vainqueur semblait déjà tout désigné (16-8, MT).

La tendance n'allait pas s'inverser. Malgré les prises de risque de l'USDK, contraint de multiplier le jeu à sept joueurs de champ, les joueurs d'Erick Mathé poursuivaient leur cavalier seul sous les acclamations du peuple savoyard (22-13, 42ème). La soirée tournait au cauchemar pour Dunkerque, à des années lumières de celle de la finale 2011 quand ils avaient gagné cette Coupe de France aux tirs au but aux dépens de...Chambéry. Un souvenir douloureux pour les Chambériens qui, huit ans plus tard, ont remis les pendules à l'heure. Avec l'autorité d'une équipe qui a maîtrisé son sujet de A à Z (31-21). Dix-sept ans après son dernier titre*, une victoire en Coupe de la Ligue, le club du président Poncet a repris sa marche en avant. Une juste récompense compte-tenu de sa renaissance cette saison.

* Chambéry avait gagné le Trophée des champions en 2013

FINALE
Chambéry - Dunkerque 31-21

Par Régis Aumont

retour aux news