Aller au contenu principal

PROFIL CLUB

En Bref

Metz : Smits s'en va aussi

Made in Hand, Handball, Ligue Butagaz Energie, Metz, Xenia Smits

L'hémorragie se poursuit à Metz. Après Laura Glauser (Györ), Grace Zaadi (Rostov), Laure Flippes (Paris 92) et Marion Maubon (Nantes), c'est au tour de Xenia Smits d'annoncer que son avenir s'écrira loin de la Lorraine. La joueuse allemande a décidé, après cinq saisons passées sous les couleurs des Dragonnes, de rentrer au pays et de s'engager avec le club de Bietigheim. "C’est un choix qui n’a rien à voir avec Metz Handball, explique l'arrière internationale sur le site des championnes de France. J’ai passé cinq ans magnifiques ici, et cela, je ne l’oublierai jamais. Mais Bietigheim a l’ambition de rassembler plusieurs internationales allemandes afin de construire une équipe compétitive qui servira également les projets de la sélection nationale. Il me tenait à cœur d’y participer et j’espère que d’autres compatriotes me rejoindront." Si le coup est dur pour les dirigeants - "C’est une joueuse extraordinaire, tant sur le plan offensif que défensif, et nous sommes très déçus qu’elle ne prolonge pas son contrat avec nous" -, Thierry Weizman, le président de Metz, assure toujours que malgré les nombreux départs "l’effectif de la saison prochaine sera compétitif et ambitieux." Par R.A.