Aller au contenu principal

En Bref

Metz : Une meneuse slovène pour faire oublier Zaadi

Made in Hand, Handball, Ligue Butagaz Energie, Metz, Tjasa Stanko

Metz ne pouvait pas regarder partir Grace Zaadi, laquelle portera la saison prochaine les couleurs du club russe de Rostov, sans réagir. Ainsi, au lendemain de l'annonce du départ de sa meneuse de jeu historique, le club lorrain indique ce mercredi avoir enregistré la signature pour un an de la demi-centre slovène Tjasa Stanko, vue à son avantage lors du dernier Mondial qu'elle avait terminé à la troisième place des meilleures marqueuses avec 62 réalisations. "Son arrivée démontre, si cela était encore nécessaire, que l’ambition du club reste intacte et que l’équipe de la saison prochaine sera compétitive au plus haut niveau européen", martèle le président Thierry Weizman, heureux d'avoir mis la main sur cette jeune joueuse de 22 ans qui a croisé, avec l'équipe croate de Koprivnica, la route des Messines cette saison en Ligue des champions. "Cela fait très longtemps que je l’observe, fait remarquer de son côté l'entraîneur Emmanuel Mayonnade. C’est l’une des toutes meilleures dans son registre. Nous avons beaucoup échangé ensemble et j’ai découvert une joueuse intelligente, motivée par le projet du club et qui partage notre façon de travailler. On ne peut jamais mesurer réellement l’impact qu’aura une joueuse au moment de sa signature, mais avec Tjasa Stanko, nous avons l’assurance de recruter une handballeuse avec un bon état d’esprit et beaucoup de qualités." La Slovène partagera le poste de demi-centre avec la jeune internationale tricolore Méline Nocandy, laquelle a récemment prolongé avec les Dragonnes. Par R.A.